This content is not available in your region

Les cas de Covid-19 repartent à la hausse en Europe

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
Les cas de Covid-19 repartent à la hausse en Europe
Tous droits réservés  Matt Dunham/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved

L'Europe pointée du doigt par l'Organisation mondiale de la santé : c'est la seule région du monde à avoir connu une augmentation de cas de Covid la semaine dernière : une envolée de 7%, notamment en Europe centrale, dans un contexte de craintes liés aux faibles taux de vaccination.

La Pologne est confrontée à une explosion de cas de coronavirus : plus de 5000 nouvelles infections quotidiennes ont été enregistrées pour la première fois depuis mai dernier. Et le ministre de la Santé de prévenir que la mise en place de mesures drastiques pourraient être nécessaires.

Au Royaume-Uni, les autorités s'inquiètent d'une recrudescence des cas avec l'arrivée de l'hiver, jusqu'à 100 000 par jour. Elles exhortent la population à se faire vacciner :

"Nous ne pouvons pas être complaisants alors que le COVID-19 reste une menace aussi puissante. Depuis le début de notre programme de vaccination phénoménal l'hiver dernier, nous sommes dans une course - une course entre le vaccin et le virus. Et bien que nous soyons en avance dans cette course, l'écart se réduit. Nous sommes allés si loin, grâce aux efforts de tant de personnes, mais avec l'hiver qui s'annonce, nous ne pouvons pas tout gâcher maintenant" indique Sajid Javid, secrétaire d'Etat britannique à la Santé.

Le Royaume-Uni résiste pour l'heure au retour des restrictions. Le gouvernement britannique a rejeté mercredi les appels croissants à rétablir des restrictions anti-Covid tels le masque en intérieur préférant en l'état miser sur la vaccination et de nouveaux traitements.

Le nombre de nouveaux cas a frôlé mercredi les 50 000 pour la deuxième fois cette semaine.

Le bilan total a dépassé 139 000 morts, le deuxième en Europe après la Russie.

En République tchèque en revanche, le gouvernement a décidé de durcir les contrôles et les restrictions sanitaires en réponse à une recrudescence du nombre de contaminations et de morts.

Ainsi le port du masque à l'intérieur sera obligatoire à partir du 25 octobre y compris sur son lieu de travail.