This content is not available in your region

Covid-19 en Europe : des restrictions contre les personnes non-vaccinées

Access to the comments Discussion
Par Stephane Hamalian  & Euronews
euronews_icons_loading
Covid-19 en Europe : des restrictions contre les personnes non-vaccinées
Tous droits réservés  AP / Darko Vojinovic (ARCHIVO)

Face à la hausse des infections au Covid-19 en Europe, des restrictions sont prises aux quatre coins du continent européens, visant notamment les personnes non-vaccinées.

En République tchèque par exemple, leurs déplacements seront considérablement limités dès lundi. Les personnes n'ayant pas été immunisées ne pourront plus se rendre dans les restaurants, les bars ou dans des événements publics, même s'ils présentent un test négatif.

Un tour de vis très strict, alors que le taux de vaccination reste bas dans le pays, à environ 58% de la population. Plus de 22 000 nouveaux cas ont été recensés mardi, et le taux d'incidence dépasse les 800 pour 100 000 habitants. Les tchèques ont manifesté leur mécontentement mercredi, dans les rues de Prague.

En Slovaquie également des nouvelles restrictions sont imposées, avec la fermeture des hôtels, des bars et des restaurants dans près de la moitié du pays. La population ne peut y acheter que des repas à emporter et les masques redeviennent obligatoires à l'intérieur et à l'extérieur.

"Seule la vaccination pourra nous sortir de cette pandémie" a déclaré le ministre slovaque de la Santé lundi, alors que le pays de 5,5 millions d'habitants compte près de 7000 nouveaux cas quotidiens. Les experts de la santé qui conseillent le gouvernement ont proposé d'imposer des restrictions aux personnes non-immunisées. Moins de 50% des adultes ont un schéma vaccina complet dans le pays.

La Hongrie pour sa part n'a pas imposé de nouvelles restrictions, mais le gouvernement a décidé de lancer une campagne de vaccination dès la semaine prochaine. Tous les Hongrois pourront recevoir une injection dans n'importe quel centre de lundi à dimanche, sans rendez-vous.

Enfin l'Allemagne a annoncé mettre en place des restrictions contre les non-vaccinés dès lors que le seuil d’hospitalisation dépasse trois malades du Covid pour 100 000 habitants ce qui est déjà le cas dans douze des seize Etats régionaux du pays. Par ailleurs Berlin a ouvert la voie à une obligation vaccinale pour les soignants.