This content is not available in your region

Crise migratoire : la Pologne affirme que le Bélarus change de stratégie

Access to the comments Discussion
Par EURONEWS
euronews_icons_loading
Crise migratoire : la Pologne affirme que le Bélarus change de stratégie
Tous droits réservés  Maxim Guchek/BelTA

La situation stagne à la frontière entre le Bélarus et la Pologne. Depuis plusieurs semaines, les migrants sont utilisés par minsk comme arme de chantage contre les sanctions européennes, mais la Pologne constate un changement de stratégie.

"Maintenant, les migrants et les services Bélarus, car il ne fait aucun doute que ces attaques sont dirigées par le pays, adoptent une nouvelle méthode basée sur les tentatives de petits groupes de personnes de traverser la frontière à de nombreux endroits à la fois.", explique le ministre de la Défense.

Passe d'armes entre l'UE et le Bélarus

Pour l'Occident, Alexandre Loukachenko crée la crise, fait venir ces migrant en leur promettant d'integrer l'Union européenne via la Pologne et les brutaliser une fois sur place. Le président du Bélarus renvoi la balle à ses voisins :

"Les migrants se sont vu refuser le passage. Et c'est là que cette bagarre a commencé. Les Polonais ont allumé les canons à eau et ont commencé à les utiliser en violation de toutes les règles. Qu'avons-nous découvert aujourd'hui ? Qu'ils ont mélangé des produits chimiques toxiques, des pesticides et herbicides avec l'eau. Des choses qui sont utilisées pour tuer les mauvaises herbes. C'est ce qui s'est passé. "

Au-delà des problèmes politiques, la situation humanitaire est catastrophique selon les médias polonais au moins 11 migrants sont morts depuis le début de la crise.