This content is not available in your region

L'Espagne se prépare à faire face à la 5e vague de Covid-19

Access to the comments Discussion
Par Jaime Velázquez
euronews_icons_loading
L'Espagne se prépare à faire face à la 5e vague de Covid-19
Tous droits réservés  Joan Mateu Parra/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.

**La nouvelle vague de Covid-19 frappant l'Europe impacte peu pour le moment l'Espagne qui profite d'un taux élevé de vaccination de sa population. Mais la montée des cas depuis deux semaines inquiète à la fois les professionnels de santé et les commerçants qui redoutent une nouvelle saison blanche. **

En Espagne, même si 80 % de la population a déjà ses deux doses, les centres de vaccination sont pris d'assaut depuis quelques jours. Les plus de 60 ans viennent d'entamer leur rappel et, de plus en plus de réfractaires, en particulier la jeune génération, ont revu leur position. Depuis la mi-novembre, près de deux cent mille Espagnols ont finalement franchi le pas de la première dose.

"Je fais ma première injection avant les fêtes de fin d'année, explique une jeune fille de 19 ans. Je n'en ai pas vraiment besoin mais, à présent, on a plus vraiment le choix."

"Rien n'est gagné"

La nouvelle campagne de rappel fait suite à la recrudescence des cas de Covid-19 et à l'inquiétude suscitée par l'arrivée  du variant Omicron en Espagne. 

"Ce variant se propagetrois fois plus vite que les précédents, assurel'épidémiologiste Ángela Domínguezau micro d'Euronews. P__our le moment il n'y a malheureusement pas de recette magique. Le vaccin n'est pas une solution définitive. Il faut continuer à respecter toutes les règles sanitaires comme le port du masque, la distanciation sociale ou la ventilation des pièces."

Pour le moment, les hôpitaux sont loin d'être saturés mais les médecins appellent quand même à la vigilance. Le Dr Javier Garcia Fernandez, président de la société d'anesthésiologie et de soins intensifs, _"_recommande vraiment à tous d'écouter les conseils des médecins et de faire très attention car rien n'est gagné."

Les commerçants sont inquiets

Face aux nouvelles restrictions imposées par les régions pour lutter contre cette nouvelle vague, les professionnels du tourisme redoutent les conséquences en pleine période de Noël. Alors que les bars et les restaurants affichent déjà complets à l'approche des fêtes de fin d'année, ils craignent que le nouveau variant Omicron ne vienne gâcher tous leurs efforts. 

"Nous ne pouvons pas nous permettre de fermer à nouveau les bars et les restaurants, prévient Juan José Blardony, directeur de l'association de l'hôtellerie de Madri****dNous avons été déjà durement touchés. La plupart des entreprises sont endettées. Nous prenons toutes les précautions pour éviter une recrudescence des cas."

L'Espagne a enregistré près de 100 000 nouveaux cas au cours des deux dernières semaines. Cette période de fin d'année s'annonce du coup comme un nouveau test pour le pays dans sa stratégie de lutte contre le Covid-19.