This content is not available in your region

Glissement de terrain en Birmanie : le bilan s'alourdit à 4 morts et au moins 70 disparus

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
Glissement de terrain en Birmanie : le bilan s'alourdit à 4 morts et au moins 70 disparus
Tous droits réservés  AP/Associated Press

En Birmanie, le bilan du glissement de terrain s'alourdit à 4 morts, mais ce chiffre risque d'augmenter rapidement.

Les sauveteurs ont repêché de nouveaux corps jeudi matin dans un lac du nord de la Birmanie, où des dizaines de mineurs de jade sont portés disparus après un glissement de terrain survenu mercredi.

Après une première victime retrouvée mercredi, trois autres corps ont été repêchés dans la matinée de jeudi dans le lac en contrebas d'une colline qui s'est effondrée à Hpakant, près de la frontière chinoise, haut lieu d'extraction de jade, une industrie opaque, peu réglementée et dangereuse.

Les secouristes qui fouillent le lac et les décombres à la recherche de survivants ont d'abord déclaré qu'au moins 70 personnes étaient portées disparues, avant d'ajouter qu'ils essayaient toujours de confirmer ce chiffre.

Selon un activiste local, des centaines de travailleurs sont retournés à Hpakant pendant la saison des pluies pour prospecter dans les mines à ciel ouvert, malgré l'interdiction imposée par la junte jusqu'en mars 2022.

De fortes pluies de mousson ont provoqué en 2020 le pire drame de cette nature, avec 300 mineurs ensevelis après un glissement de terrain dans le même massif de Hpakant.

Des dizaines de personnes meurent chaque année en travaillant dans le commerce lucratif et mal réglementé du jade, où des travailleurs mal payés extraient des pierres très convoitées en Chine.