This content is not available in your region

La présidence française du Conseil de l'UE, c'est quoi?

Access to the comments Discussion
Par Margaux Racaniere  & Valentine Hullin
euronews_icons_loading
Malgré les apparences Emmanuel Macron n'est pas le président de l'Europe. Du 1er janvier au 30 juin 2022, la France est présidente du Conseil de l'Union européenne.
Malgré les apparences Emmanuel Macron n'est pas le président de l'Europe. Du 1er janvier au 30 juin 2022, la France est présidente du Conseil de l'Union européenne.   -   Tous droits réservés  Euronews

La France devient présidente du Conseil de l’Union européenne (UE) à partir du 1er janvier 2022. Elle succède ainsi à la Slovénie.

Tweet du Conseil européen : "C'est l'heure de dire au revoir à la Slovénie à la tête du Conseil de l'UE. Félicitations pour ce très bon travail. Au 1er janvier, nous accueillons la France"

C’est avant tout un rôle administratif. Pendant six mois, la France devient le maître des horloges du Conseil : elle fixe les dates et les lieux de nombreuses manifestations et conseils informels entre les ministres européens. Elle a aussi un rôle d’arbitre, pour faire en sorte que les gouvernements de tous les pays membres se mettent d’accord sur des textes de lois européens.

Ce rôle permet aussi à la France de mettre sur la table de négociation de l’UE les thèmes qui lui paraissent importants, comme par exemple l’immigration, la souveraineté économique ou encore la défense européenne.

Mais ce pouvoir est relatif et très encadré. Le pays président doit avant tout reprendre les dossiers initiés par ses prédécesseurs pour que la machine européenne continue de tourner.

« La mécanique institutionnelle traditionnelle de l'Union l'emporte. Donc ça reste l'initiative de la commission, le travail à l'intérieur du Conseil et le Parlement. C'est ça qui domine malgré tout », rappelle Arnauld Leclerc, professeur de science politique de l'Europe à l'Université de Nantes.
« Après, une présidence ça consiste surtout à essayer de pousser les compromis entre les uns et les autres, à avancer un ou deux dossiers et surtout à donner de la visibilité
. »

Tweet de Sébastien Maillard, président du think tank l'Institut Delors, centré sur les questions européennes

Ce poste a une forte dimension symbolique et permet de mettre en lumière le travail de l’Union européenne dans son propre pays.

On va parler d'Europe pendant six mois dans ce pays.
Marion Gaillard
Historienne spécialiste des questions européennes, professeure à Sciences Po Paris

« Il s'agit de permettre à un pays de mettre en avant sa vision et ses objectifs pour l'Europe pendant six mois et d'autre part de mettre l'Europe à l'honneur dans le pays qui a la présidence, indique l'historienne Marion Gaillard, professeure à Sciences Po Paris, spécialiste des questions européennes et des relations franco-allemandes. On va parler d'Europe pendant six mois dans ce pays. »

Qu’est-ce que le Conseil de l'Union européenne ?

Le Conseil de l’Union européenne est un des deux organes législatifs de l’Union européenne.

Euronews
Les institutions européennesEuronews

Vous avez sûrement déjà entendu parler de la Commission européenne. Elle rédige les projets de lois européens et est dirigée par l'allemande Ursula von der Leyen. Ces projets de lois sont ensuite étudiés, adaptés et votés par deux institutions : le Parlement européen et le Conseil de l’UE.

Attention, le vocabulaire bruxellois peut être trompeur. Le Conseil de l’Union européenne, ce n’est pas la même chose que le Conseil européen. Le Conseil européen, constitué des chefs d'États des pays membres, fixe l’orientation stratégique de l’Union européenne. Contrairement au Conseil de l'Union européenne, le Conseil européen n'a pas de pouvoir législatif, autrement dit il ne fait pas de loi. Il a une présidence stable pendant deux ans et demi, assurée en ce moment par le belge Charles Michel. Alors que le Conseil de l’UE a une présidence tournante.

Euronews
Le Conseil européen n'est pas la même institution que le Conseil de l'Union européenneEuronews

La présidence tournante

Chaque présidence dure six mois et tous les pays membres de l’UE occupent cette place chacun leur tour. Ainsi avant la France, la présidence était assurée par la Slovénie. Et c’est la République tchèque qui prendra la suite à partir du 1er juillet 2022.

« Mais quand on est six, on a la présidence tous les trois ans, quand on est douze on a la présidence tous les six ans, mais là on a la présidence tous les treize ans et demi. Ce qui fait presque une génération donc l'intérêt se perd très largement. » précise l'historienne Marion Gaillard.

Imaginez-vous. Quelqu’un qui à 20 ans aujourd’hui, la prochaine fois que la France sera présidente du Conseil de l’UE, elle aura 33 ans. Pas sûr qu’à cette fréquence ça soit un événement important dans sa vie.