This content is not available in your region

Anne Frank a-t-elle dénoncée par un notaire juif ? Des chercheurs l'affirment, lettre à l'appui

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP, AP
euronews_icons_loading
Archives : Photos d'Anne Frank au Maison Anne Frank d'Amsterdam, le 21/11/2018
Archives : Photos d'Anne Frank au Maison Anne Frank d'Amsterdam, le 21/11/2018   -   Tous droits réservés  Peter Dejong/AP 2018

Qui a trahi Anne Frank ? A en croire des enquêteurs internationaux, la jeune fille juive pourrait avoir été dénoncée par un notaire juif pour sauver sa propre famille.

Qui a trahi Anne Frank ? La question, restée longtemps en suspens, connaît peut-être un début de réponse.

A en croire, une équipe d'enquêteurs internationaux, la jeune fille juive pourrait avoir été dénoncée par un notaire juif pour sauver sa propre famille.

L'enquête a été menée durant 6 ans sous la direction d'un détective à la retraite du FBI, Vincent Pankoke. Son équipe de chercheurs s'est appuyée notamment une lettre anonyme envoyée au père d'Anne Frank après la Seconde Guerre mondiale.Un courrier qui identifie le notaire comme un traître.

Nous avons pu déterminer que cette lettre a été écrite sur la machine à écrire d'Otto Frank (le père d'Anne Frank, NDLR), sans doute en 1957.
Nous l'avons comparée à d'autres lettres qu'il a envoyées à cette époque.
Pieter van Twisk
membre de l'équipe d'enquêteurs

L'homme en question s'appelle Arnold van den Bergh. Il était membre d'un organe administratif mis en place par les Nazis pour organiser la déportation des juifs.

Se sentant menacé, il aurait dénoncé la famille d'Anne Frank afin d'être épargné. Il est mort en 1950.

"Cela nécessite des recherches supplémentaires"

Malgré ces avancées dans l'enquête, le directeur de la Fondation Anne Frank, Ronald Leopold, se veut prudent. 

"_Il s'agit d'une théorie qui repose sur la trahison. Une théorie dont la source, la lettre, était connue mais qui n'a jamais été correctement étudiée. _Cette équipe d'enquêteurs a fait un travail minutieux. Et en ce sens, cela constitue une nouvelle étape.

Mais il convient d'être très prudent quand on livre ainsi un nom. Je pense que cela nécessite des recherches supplémentaires."

Anne Frank vivait cachée avec sa famille dans un appartement clandestin à Amsterdam. C'est durant cette période entre 1942 et 1944, qu'elle a rédigé son journal intime, qui a ensuite été publié, connaissant un succès mondial. 

L'adolescente a été arrêtée par les Nazis en 1944, et déportée dans un camp de concentration où elle mourra en 1945.