This content is not available in your region

Covid-19 : Omicron au cœur des discussions du Forum de Davos

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
Covid-19 : Omicron au cœur des discussions du Forum de Davos
Tous droits réservés  Jean-Francois Badias/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved.

Comme de nombreux pays dans le monde, la Russie fait face à une vague de contamination au Covid-19. En cause, le variant Omicron, hautement contagieux. Les autorités sanitaires appellent à ne pas relâcher les gestes barrières.

Vers l'endémie ?

La pandémie a été l'un des principaux sujets lors de la Forum de Davos en ligne, pendant laquelle Anthony Fauci, principal conseiller médical du Président américain, et directeur de l'institut national des allergies et des maladies infectieuses, estime que le "variant Omicron pourrait accélérer l'acquisition d'une immunité au sein de la population, mais seulement à condition que d'autres variants n'apparaissent pas". 

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a exhorté les chefs d'entreprise à inciter leurs employés à se faire vacciner contre le Covid-19 : "Si nous ne parvenons pas à vacciner tout le monde, de nouveaux variants peuvent apparaître. Ils se propagent au-delà des frontières et ont de lourdes conséquences sur la vie quotidienne et sur l'économie. "

Sanction des non-vaccinés

La vaccination devient impérative en Europe. La Grèce est le dernier pays à exiger que tout le monde soit vacciné. Les personnes de plus de 60 ans qui ne reçoivent pas leur injection sont passibles d'une amende de 50 euros. Elle sera portée à 100 euros mensuels dès le 1er février. La mesure pourrait être étendue aux plus de 50 ans.