Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Covid-19 : le variant Omicron toujours aussi virulent en Europe

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Covid-19 : le variant Omicron toujours aussi virulent en Europe
Tous droits réservés  Alvaro Barrientos/Copyright 2019 The Associated Press. All rights reserved

Le variant Omicron ne laisse aucun répit à l'Europe. En France, près de 465 000 cas ont été enregistrés ce mardi, soit le bilan le plus élevé depuis le début de la pandémie. Cela porte la moyenne sur les 7 derniers jours à plus de 300 000 cas quotidiens.

Même constat en Russie, où le nombre de nouvelles infections ne fait qu'augmenter. En réponse, les autorités ont raccourci la période d'isolement de 14 à 7 jours.

En Roumanie, le nombre de cas a doublé au cours des dernières 24 heures. C'est le deuxième pays le moins vacciné de l'Union européenne : seulement 40 % de la population a un parcours vaccinal complet.

Ces virus finissent par faire partie de l'écosystème.
Michael Ryan
Responsable des urgences sanitaires de l'OMS

Ces inégalités de taux de vaccination préoccupent l'Organisation Mondiale de la Santé. Selon Michael Ryan, responsable des urgences sanitaires de l'OMS, elles empêchent d'éviter le pire de la pandémie : "Le virus ne sera pas terminé cette année. Il ne sera peut-être jamais terminé. Ces virus finissent par faire partie de l'écosystème. Ce à quoi nous pouvons mettre fin, c'est l'urgence sanitaire."

De nombreux pays européens souhaitent mettre en place du pass vaccinal. Le Danemark, lui, a introduit une nouvelle mesure permettant aux entreprises de licencier des employés s'ils refusent de justifier qu'ils sont vaccinés ou testés négatifs au Covid-19.