PUBLICITÉ

Autriche : cette centrale nucléaire n'a jamais été mise en service

La salle de contrôle de la centrale nucléaire de Zwentendorf en Autriche, jamais entrée en service
La salle de contrôle de la centrale nucléaire de Zwentendorf en Autriche, jamais entrée en service Tous droits réservés JOE KLAMAR/AFP or licensors
Tous droits réservés JOE KLAMAR/AFP or licensors
Par Stephane HamalianEuronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Cette centrale nucléaire n'a jamais été mise en route. Le peuple autrichien s'est opposé à sa mise en service lors d'un référendum de 1978.

PUBLICITÉ

Le temps semble s'être arrêté ici, dans la salle de contrôle de la centrale nucléaire de Zwentendorf, en Basse-Autriche. Ces installations auraient dû être mises en service à la fin des années 1970, mais les choses ne sont pas passées comme prévu.

"Pendant les travaux de construction, les opposants à l'énergie nucléaire et au site de Zwentendorf n'ont eu de cesse de se renforcer" explique Stefan Zach, porte-parole de l'entreprise de production et de distribution d'électricité EVN AG.

"Le chancelier autrichien de l'époque, Bruno Kreisky, a décidé après l'achèvement du réacteur de soumettre la mise en service de cette centrale à un référendum" ajoute-t-il.

Référendum

C'était en novembre 1978 : d'une très courte avance, 50,47 % des voix, le peuple autrichien a voté contre la mise en service de la centrale nucléaire dont la construction était pourtant achevée.

Le site sert aujourd'hui de centre de formation pour des salariés de l'industrie énergétique, et produit de l'électricité à partir d'énergie solaire. Située à 25 km de la capitale, la centrale est désormais ouverte au public, et propose des visites guidées.

Depuis cette époque, l'Autriche a partiellement tourné le dos à l'atome, et la volonté de la Commission européenne de classer le nucléaire comme énergie verte n'est pas vue d'un bon œil par le gouvernement autrichien.

"Si la Commission continue effectivement à travailler en ce sens, et que_ cela entre en vigueur, nous serons transparents, nous adopterons des mesures légales,_indique Leonore Gewessler, ministre autrichienne de l'environnement. Il y avait des voix très claires contre cette proposition - de l'Espagne, de l'Allemagne, de beaucoup d'autres pays", souligne-t-elle.

Dans les faits, l'Autriche obtient tout de même de l'électricité issue du nucléaire via ses importations. En 2020, environ 28% de son électricité provenait de l'étranger. Selon l'association de défense du secteur éolien, IG Windkraft, jusqu'à 11% du mix énergétique autrichien serait issu de nucléaire.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'AIEA discute de sécurité nucléaire

Elections européennes : que veulent les électeurs et que promettent les candidats

La Russie va mener des exercices avec des armes nucléaires tactiques