This content is not available in your region

Covid-19 : entre levée et maintien des restrictions en Europe

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Covid-19 : entre levée et maintien des restrictions en Europe
Tous droits réservés  Michael Probst/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved

Alors que le variant Omicron continue de frapper l'Europe, les pays membres adoptent des stratégies différentes, entre levée et maintien des restrictions sanitaires.

Ce mardi aux Pays-Bas, tous les regards sont tournés vers le Premier ministre Mark Rutte. Celui-ci devrait assouplir certaines des restrictions anti-Covid-19, parmi les plus strictes d'Europe. Depuis plus d'un mois, les bars, restaurants et lieux culturels sont fermés, et les mesures d'isolements ont entraîné la fermeture d'un quart des classes d'écoles primaires.

De nombreuses personnes réclament un assouplissement des restrictions, et notamment les élus locaux ... La semaine dernière, 30 maires ont adressé une pétition au gouvernement. Parmi eux, Paul Depla, maire de Depla, dans le sud du pays : "Je ne comprend pas qu'ici, à Breda, Ikea soit ouvert mais que le théâtre, où les gens peuvent assister à un spectacle en toute sécurité, soit lui fermé. Actuellement, la société voit le gouvernement local comme des agents de police avec des matraque, uniquement là pour administrer des amendes. Mais cette même société, qui subit tant de pressions, attend de nous que nous défendions ses intérêts et que nous montrions que nous sommes solidaires en ces temps difficiles", affirme l'élu.

En Allemagne, le chancelier Olaf Scholz et les 16 gouvernement locaux ont eux décidé qu'il n'y aurait pas d'assouplissement des restrictions sur les rassemblements, alors que le pays connaît des taux d'infection record en raison du variant Omicron

"Les experts du gouvernement fédéral envisagent une surcharge du système de santé. Le conseil d'experts a donné un avertissement clair : la tendanceactuellement__ exige le maintien et la stricte adhésion aux mesures de restriction", a ainsi détaillé Hendrik Wuest, Premier ministre du Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie.

En Croatie, l'opposition conservatrice assure avoir recueilli plus de 400 000 signatures à une pétition exigeant un référendum sur l'abolition du pass-sanitaire dans le pays. La Croatie a l'un des taux de vaccination les plus bas de l'Union européenne, avec environ 55% de sa population vaccinée contre le COVID-19.