This content is not available in your region

La ville israélienne qui veut devenir la "capitale" du cannabis

Access to the comments Discussion
Par AP
euronews_icons_loading
Du cannabis à usage thérapeutique
Du cannabis à usage thérapeutique   -   Tous droits réservés  Tsafrir Abayov/Copyright 2021The Associated Press All rights reserved

Ces plans de cannabis ne sont pas un mirage dans le désert du Néguev, mais l'incarnation bien concrète d'une filière en plein développement.

La ville israélienne de Yeruham abrite plusieurs start-up du secteur et se voit même devenir la "capitale" du cannabis.

Attention, on ne parle pas là de la drogue à usage récréatif, mais d'un produit qui pourrait servir dans de multiples domaines.

Zvi Bet Or, fondateur de CanNegev : "Nous développons ces technologies de plusieurs façons, pour l'industrie pharmaceutique, pour le secteur agricole, pour tous les domaines où le cannabis peut servir de matière première. Nous trouvons des idées, nous investissons de l'argent dans ces idées et nous aidons à les développer pour aboutir à un produit et le tout, dans un incubateur technologique."

Ce secteur en pleine croissance est une aubaine pour la ville de Yeruham, sévèrement touchée par le chômage.

Elle fait d'ailleurs partie d'une zone économique prioritaire qui encourage l'implantation des entreprises.

Autre atout, les autorités favorisent l'utilisation thérapeutique du cannabis, ce qui se traduit dans les chiffres.

Israël a importé 22 tonnes de cannabis médical en 2021, contre un peu plus de 14 tonnes l'année précédente.