This content is not available in your region

Intempéries au Brésil : le bilan s'alourdit après des coulées de boue à Petropolis

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
A la recherche de survivants après des coulées de boue à Petropolis, au Brésil, mercredi 16 février 2022.
A la recherche de survivants après des coulées de boue à Petropolis, au Brésil, mercredi 16 février 2022.   -   Tous droits réservés  Silvia Izquierdo/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved.

C'est tout un pan de la colline qui s'est affaissé à Petropolis, dans le sud-est du Brésil. Un glissement de terrain impressionnant et meurtrier qui a eu lieu mardi après des pluies torrentielles. Depuis, au fil des heures, le bilan n'a cessé de s'alourdir. Au moins 104 personnes ont perdu la vie, indiquaient ce mercredi les autorités.

La ville touristique située près de Rio de Janeiro a été frappée par des précipitations jamais vu depuis près d'un siècle. Ces intempéries associées à une urbanisation sauvage ont favorisé inondations et coulées de boue dévastatrices. Des dizaines d'habitations précaires construites à flanc de collines ont été englouties.

La mairie de Petropolis a décrété l'état de calamité et un deuil de trois jours. Le gouvernement brésilien a mis en garde contre un risque "très élevé" de nouveaux glissements de terrain dans la région montagneuse de Rio, en raison de nouveaux épisodes de pluie prévus ces prochains jours.

Le gouverneur de l'Etat de Rio de Janeiro, Claudio Castro, a estimé lors d'une conférence de presse que se sont abattues "les pires pluies depuis 1932". Le Brésil a été frappé en cette saison des pluies par des précipitations particulièrement sévères -- dans les Etats de Bahia (nord-est), Minas Gerais et Sao Paulo (sud-est) -- que les experts ont liées au réchauffement climatique.

Avec le réchauffement climatique, les risques d'épisodes de fortes précipitations augmentent, selon les scientifiques. Ces pluies, associées notamment au Brésil à une urbanisation souvent sauvage, favorisent inondations et glissements de terrain meurtriers.