This content is not available in your region

Petit miracle en Grèce : un survivant retrouvé deux jours après l'incendie d'un ferry

Access to the comments Discussion
Par Vincent Ménard  & AFP
euronews_icons_loading
Le ferry au large de Corfou, photo du 20 février 2022
Le ferry au large de Corfou, photo du 20 février 2022   -   Tous droits réservés  Petros Giannakouris/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved.

L'image de ce ferry italien en feu au large de l'île de Corfou a fait le tour du monde. Gageons qu'il en sera de même pour l'histoire de ce survivant retrouvé deux jours plus tard à bord du bateau.

Les sauveteurs ont évacué ce dimanche un jeune chauffeur-routier de 21 ans se disant originaire du Bélarus et qui se trouvait à l'arrière du navire.

Selon le quotidien Proto Thema, il a crié aux sauveteurs, qui l'ont évacué avec une échelle, "dites-moi que je suis vivant".

Au total, 290 personnes, dont 51 membres d'équipage, étaient à bord du ferry qui assurait la liaison entre le port grec d'Igoumenitsa et celui de Brindisi, en Italie.

Hayrullah Cetin, passager turc de l'Euroferry Olympia : "Les garde-côtes italiens nous ont beaucoup aidés, ils nous ont conduits à Corfou, ils nous ont amenés dans un hôtel. L'ambassade de Turquie nous a aussi beaucoup aidés, nous sommes très reconnaissants envers les Italiens et les Turcs. Heureusement, nous ne sommes pas morts, c'est le plus important, le reste n'a aucune importance."

Onze chauffeurs-routiers sont toujours portés disparus, et les autorités redoutent que des migrants - comme c'est souvent le cas - aient embarqué clandestinement pour traverser la mer Adriatique.

Ce dimanche, de la fumée s'échappe toujours de l'Euroferry Olympia, plus de 48 heures après le déclenchement de l'incendie.