L’Otan active ses plans de défense après l’attaque militaire russe en Ukraine

L’Otan active ses plans de défense après l’attaque militaire russe en Ukraine
Tous droits réservés Virginia Mayo/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved
Par Stefan GrobeEuronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Pour le secrétaire général de l’Alliance l’offensive russe est "un acte délibéré et de sang froid" qui brise la paix sur le continent européen.

PUBLICITÉ

Le secrétaire général de l'Otan condamne la guerre lancée par la Russie contre l'Ukraine. Pour Jens Stoltenberg c’est tout simplement la fin de la paix sur le continent européen. Selon le responsable norvégien l’attaque russe est "un acte délibéré, de sang froid et prévu depuis longtemps." Il accuse Moscou d'employer la force pour ré-écrire l'histoire.

"Ce pourquoi nous avions lancé des mises en garde pendant des mois s'est produit. Malgré tous les appels à la Russie pour qu'elle change de cap et malgré les efforts incessants pour trouver une solution diplomatique, la paix sur notre continent a été brisée", constate Jens Stoltenberg.

Le secrétaire général de l'Alliance a annoncé la tenue vendredi d'un sommet en visioconférence des dirigeants de l'Otan. Quatre Alliés proches de la zone de conflit : l'Estonie, la Lettonie, la Lituanie et la Pologne ont demandé des consultations dans le cadre de l'article 4 du traité de l'Atlantique nord. Ce point prévoit l'organisation de discussions en cas de menace concernant la sécurité d’un pays membre.

"Nous défendrons et protégerons tous les Alliés et chaque centimètre de terrain de l'Otan contre n'importe quelle attaque", insiste Jens Stoltenberg. Le secrétaire général rappelle d’ailleurs que l’Alliance a mobilisé ces dernières semaines sur son flanc est des milliers de troupes, des navires et des avions.

Dans une déclaration les ambassadeurs de l'Otan soulignent avoir renforcé les préparatifs des forces alliées afin de répondre à toute éventualité. Toutefois l'Alliance ne prévoit pas d'envoyer de troupes en Ukraine.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'OTAN dit non à une zone d'exclusion aérienne au-dessus de l'Ukraine

La Russie et le Kazakhstan face à des inondations dévastatrices

Guerre en Ukraine : Kyiv demande de nouvelles armes et munitions à ses alliés occidentaux