This content is not available in your region

Kyiv met en garde l'Italie face au risque des "migrants de la faim", privés de blé ukrainien

Access to the comments Discussion
Par Laurence Alexandrowicz
euronews_icons_loading
Kyiv met en garde l'Italie face au risque des "migrants de la faim", privés de blé ukrainien
Tous droits réservés  AP/AP

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky poursuit son inlassable tournée, par visioconférence, des parlements occidentaux. Ce mardi, c'est aux députés italiens qu'il s'est adressé. Il a réclamé plus de sanctions, et demandé à l'Italie "de ne pas être le lieu" qui accueille les oligarques russes "en vacances".

"C'est la guerre que la Russie a préparée depuis longtemps, a t-il déclaré_._ Celle qu'une seule personne prépare depuis des décennies. Obtenant énormément d'argent grâce aux exportations de pétrole et de gaz, et transférant cet argent pour préparer la guerre, et pas seulement contre l'Ukraine. Sa cible est l'Europe. L'Ukraine est la porte d'entrée en Europe des troupes russes. elles veulent percer mais la barbarie ne doit pas passer".

Le président ukrainien a également mis en garde l'Italie, déjà sous pression, contre l'arrivée massive de migrants, poussés par la famine. L'Ukraine est le grenier de l'Europe, livrant habituellement de nombreuses denrées aux pays autour de la Méditerranée, dont certains commencent à ressentir le manque de blé ou huile.

Le président ukrainien interviendra ce mercredi après-midi en direct par vidéo devant les députés et sénateurs français.