This content is not available in your region

"Nous demandons des armes, des armes et des armes", l'Ukraine lance un appel à l’Otan

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
Ministre des Affaires étrangères ukrainiennes Dmytro Kouleba et le Secrétaire général de l'OTAN Jens Stoltenberg
Ministre des Affaires étrangères ukrainiennes Dmytro Kouleba et le Secrétaire général de l'OTAN Jens Stoltenberg   -   Tous droits réservés  AP

Le chef de la diplomatie ukrainienne Dmytro Kouleba a demandé jeudi aux membres de l'Otan de lui fournir rapidement toutes les armes dont a besoin son pays pour combattre les forces russes.

_"Ma demande est très simple. Elle ne comporte que trois points : les armes, les armes et encore les armes. Nous sommes convaincus que la meilleure façon d'aider l'Ukraine maintenant, est de lui fournir tout ce qui est nécessaire pour résister à Vladimir Poutine et vaincre l'armée russe", _a plaidé le ministre ukrainien des Affaires étrangères à son arrivée au siège de l'Otan à Bruxelles pour une réunion avec ses homologues des pays de l'Alliance atlantique.

"Nous allons écouter les besoins que va nous soumettre Dmytro Kouleba et discuter comment répondre", a déclaré le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg.

Jens Stoltenberg : "la distinction entre les armes offensives et défensives n'a pas de sens"

Jens Stoltenberg, favorable à l'envoi des armes, a insisté sur le droit des Ukrainiens à se défendre contre l'ivasion russe :

"L'Ukraine mène une guerre défensive, donc la distinction entre les armes offensives et défensives n'a pas vraiment de sens. L'OTAN soutient l'Ukraine, mais nous n'envoyons pas de troupes sur le terrain. Nous devons faire en sorte que ce conflit ne s’étende pas au-delà de l'Ukraine, et empêcher qu'il devienne encore plus meurtrier, plus dangereux et plus destructeur".

Selon le patron de l'OTAN, le guerre en Ukraine ne donne aucun signe d'affaiblissement et pourrait durer encore plusieurs mois, voire des années.