Echange de prisonniers : Moscou libère Trevor Reed contre un pilote russe détenu aux Etats-Unis

Une photo de Trevor Reed, vétéran du Corps des Marines américain est affiché dans le parc Lafayette près de la Maison Blanche, le 30 mars 2022
Une photo de Trevor Reed, vétéran du Corps des Marines américain est affiché dans le parc Lafayette près de la Maison Blanche, le 30 mars 2022 Tous droits réservés Patrick Semansky/Associated Press.
Tous droits réservés Patrick Semansky/Associated Press.
Par Euronews avec AFP, AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Un vétéran de la marine américaine, Trevor Reed, emprisonné en Russie, a été relâché en échange de la libération de Konstantin Iarochenko, un pilote russe incarcéré aux Etats-Unis pour trafic de drogue

PUBLICITÉ

Un échange de prisonnier inattendu entre les Etats-Unis et la Russie. Moscou a relâché ce mercredi Trevor Reed, un vétéran des Marines américain. Il avait été condamné en 2020 à neuf ans de prison après avoir agressé deux policiers lors d'une fête à Moscou.

De son côté, Washington a libéré un pilote russe, Konstantin Iarochenko, qui purgeait lui une peine de 20 ans de prison aux Etats-Unis pour trafic de drogue.

"Il est difficile de savoir exactement comment tout cela s'est déroulé. Mais une des choses qui rend cette affaire vraiment extraordinaire, c'est le contexte diplomatique. Les relations entre les États-Unis et la Russie sont à leur plus bas depuis des décennies en raison de la guerre de la Russie en Ukraine. Il y a donc un antagonisme clair entre ces deux puissances mondiales. Le fait qu'elles aient été capables de conclure un quelconque accord est assez frappant et remarquable", commente Eric Tucker de l'agence de presse américaine Associated Press.

Le président américain Joe Biden a dit avoir dû prendre des "décisions difficiles" pour obtenir la libération de l'ancien militaire. Détenu dans une colonie pénitentiaire à 500km de Moscou, Trevor Reed avait fait une grève de la faim en novembre dernier pour protester contre ses conditions de détention.

Cet échange de prisonniers n'a "aucun" impact sur les relations entre les deux pays, a souligné de son côté un responsable américain.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'accord sur les céréales en mer Noire menacé par Moscou

Guerre en Ukraine : Moscou annonce un accord avec Kyiv pour échanger 48 enfants

Un haut responsable militaire russe comparaît devant le tribunal pour corruption