This content is not available in your region

Odessa, nouvel objectif de la Russie?

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
Le bombardement d'un immeuble civil à Odessa (Ukraine) a fait un mort.
Le bombardement d'un immeuble civil à Odessa (Ukraine) a fait un mort.   -   Tous droits réservés  AFP

A Odessa, "une frappe de missile" a "endommagé un immeuble dans lequel se trouvaient cinq personnes", a annoncé en début de soirée le conseil municipal d'Odessa Telegram. "Un garçon de quinze ans est mort, un autre enfant mineur a été transporté à l'hôpital", a-t-il ajouté.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a dénoncé cette attaque sur un "dortoir": "En quoi ces enfants et le dortoir ont-ils menacé l'Etat russe? C'est comme ça qu'ils se battent".

Une église orthodoxe dépendant du patriarcat de Moscou a eu son toit arraché dans l'attaque, a de son côté indiqué le secrétaire du Conseil de sécurité ukrainien, Oleksiï Danilov.

Odessa, ville russophone considérée comme un centre culturel majeur tant pour les Ukrainiens que pour les Russes, a été plusieurs fois attaquée ces dernières semaines.

Odessa, nouvel objectif russe ?

L'aéroport a été visé par des missiles russes samedi, détruisant sa piste selon les autorités ukrainiennes. Le 23 avril, des frappes ayant notamment touché un immeuble y avaient fait au moins huit morts, dont un bébé de trois mois, sa mère et sa grand-mère.

Les Ukrainiens craignent que la ville ne soit un des prochains objectifs de la Russie. 

Plus à l'Est, à Louhansk, les combats continuent. Les autorités locales ont publié une vidéo montrant une école en train de brûler après avoir été bombardée dans cette ville du Donbass.

Pour Washington, Louhansk et Donetsk pourrait bientôt être rattachées à la Russie. "Selon les rapports les plus récents, nous pensons que la Russie va tenter d'annexer les prétendues Républiques populaires de Donetsk et de Louhansk. Les rapports indiquent que la Russie prévoit d'organiser des référendums sur l'adhésion à la Russie à la mi-mai.", a expliquéMichael Carpenter, ambassadeur des États-Unis auprès de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe.

Dans la région de la capitale ukrainienne, les habitants reconstruisent. Les zones au nord de Kiev ont été bombardées et occupées par les troupes russes il y a tout juste un mois. Depuis leur départ, les habitants s'emploient toujours à rétablir les services de base.

Ce lundi, le ministre danois des Affaires étrangères s'est rendu à Kiev pour la réouverture de l'ambassade de Copenhague dans la capitale ukrainienne. La Suède devrait faire de même mercredi et Washington "d'ici à la fin du mois".