This content is not available in your region

L'Inde prête à exporter son blé pour pallier la pénurie due à la guerre en Ukraine

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Une femme récolte du blé dans la banlieue de Jammu, en Inde, le jeudi 28 avril 2022.
Une femme récolte du blé dans la banlieue de Jammu, en Inde, le jeudi 28 avril 2022.   -   Tous droits réservés  Channi Anand/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved.

Dans le nord de l'Inde, les champs de blé s'étendent à perte de vue. Le pays est le deuxième producteur au monde de la céréale. Mais jusqu'à présent, il exportait peu.

La guerre en Ukraine devrait changer la donne. Les agriculteurs indiens se disent prêts à pallier les pénuries auxquelles sont confrontés plusieurs pays.

"À cause de la guerre entre la Russie et l'Ukraine, de nombreux pays n'ont plus de blé, mais l'Inde va en exporter pour répondre à leurs besoins. Regardez, nous en avons tellement, il y en a partout" , dit Suraj Chauhan, un agriculteur.

Egypte, Turquie, Chine ou Iran, de nombreux pays sont à la recherche de nouveaux fournisseurs. Les autorités indiennes ont engagé des négociations pour nouer des accords d'exportation. Ce grossiste prévoit de livrer 6 000 tonnes de blés à l'Egypte.

"Avant la guerre, nous pouvions stocker du blé ici sans aucun problème, deux, trois, six mois, mais maintenant qu'il y a une guerre. Nous allons arrêter tout ça et nous allons exporter très bientôt", explique Sachin Barode, directeur de Namkala Wolrd Trade.

En raison de la guerre, des millions de tonnes de céréales sont actuellement bloqués en Ukraine. Les prix mondiaux eux ne cessent de grimper, en raison aussi de la flambée du coût de l'énergie.