Cet article n'est pas disponible depuis votre région

France : les troupes d'Emmanuel Macron conserveraient une large majorité à l'Assemblée nationale

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec agences
Emmanuel Macron à Paris le 10 mai 2022
Emmanuel Macron à Paris le 10 mai 2022   -   Tous droits réservés  Christian Hartmann/Pool via AP

En France, les candidats de la majorité présidentielle aux législatives tout sourire. Ils étaient réunis mardi près de Paris pour une session d'ateliers sur la stratégie de campagne. Des troupes en ordre de marche pour donner à Emmanuel Macron les coudées franches pour son second mandat. Et les derniers sondages semblent leur donner raison. Mais attention prévient le chef de l'Etat : "Si vous vouliez faire une campagne installée, vous avez tout faux. C'est tout le contraire. ce sera la campagne la plus dure."

Selon le baromètre hebdomadaire OpinionWay-Kéa Partners, la majorité présidentielle pourrait être aussi imposante que lors de la législature sortante à l'issue des législatives des 12 et 19 juin. 

  • La République En marche rebaptisée Renaissance, le Modem de François Bayrou et Horizons, le parti d'Edouard Philippe, obtiendraient entre 310 et 350 sièges. 

  • La gauche unie réaliserait une forte percée dans l'hémicycle. Regroupés au sein de la Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes), socialistes, écologistes, communistes et Insoumis obtiendraient entre 135 et 165 sièges, contre une soixantaine aujourd'hui. La gauche deviendrait la première force d'opposition. Obtenir la majorité, comme Jean-Luc Mélenchon le souhaite, semble néanmoins hors d'atteinte.

  • Les Républicains eux, passeraient de 101 députés actuellement à entre 50 et 70 dans la prochaine législature.

  • Le Rassemblement national de Marine Le Pen obtiendrait entre 20 et 40 députés.

Un bel optimisme tempéré par un autre sondage : seuls 36 % des Français disent souhaiter que le chef de l'Etat dispose d'une majorité. Et ils sont 61 % de l'avis inverse.