This content is not available in your region

"Volodymyr Zelensky est un symbole de résistance pour tout un peuple"

Access to the comments Discussion
Par Anelise Borges
euronews_icons_loading
Volodymyr Zelensky à Boutcha, où de nombreux corps de civils ukrainiens ont été découverts - 4 avril 2022.
Volodymyr Zelensky à Boutcha, où de nombreux corps de civils ukrainiens ont été découverts - 4 avril 2022.   -   Tous droits réservés  AFP

C'est un des visages les plus connus au monde, au point qu'il n'est plus nécessaire de le présenter. Depuis l'invasion de l'armée russe, le président ukrainien Volodymyr Zelensky est devenu le symbole d'une lutte acharnée, un symbole de résistance pour un peuple.

"Actuellement, notre président est un symbole non seulement pour notre pays, mais pour le monde. Un symbole du combat contre un agresseur. Nous n'espérons pas seulement, nous croyons que tout ira mieux", dit un homme ukrainien resté dans le pays. 

Avant d'être une leader politique, Volodymyr Zelenksy était un acteur qui a débuté sa carrière à la télévision dans les années 1990. Et avant de devenir célèbre, il a grandi dans l'un des quartiers populaires de Kryvyi Rih, une ville industrielle de l'oblast de Dnipropetrovsk. 

Ici, on se souvient toujours de lui

"Bien sûr que je le connais. Il a joué au foot avec mon fils. D'après ce que me dit mon fils, c'était un garçon très drôle. Mais il faut reconnaitre qu'il est courageux et modeste. Et surtout, il n'a pas l'air d'être corrompu , en tout cas c'est ce qui me semble. Que Dieu le bénisse", raconte Liudmila, une résidente ukrainienne. 

"C'est un homme très bon, un homme responsable. Nous avons confiance en lui. Nous sommes fiers de lui, il a réuni le monde entier. Et nous croyons que tout ira bien pour nous", dit une autre femme ukrainienne du quartier. 

Chef de guerre malgré lui

Propulsé en chef de guerre, depuis le début de l’invasion russe, le dirigeant ukrainien a régulièrement été la cible de vagues de désinformation. Certains de ses détracteurs l'ont même accusé de fuir la capitale au début de la guerre, mais dans une vidéo où il se filme avec certains de ses ministres, il a affirmé "qu'il restait à Kyiv , qu'il ne se cachait pas et qu'il n'avait peur de personne."

"A cause de l'invasion de la Russie, à cause de la guerre en Ukraine, nous estimons que les lois internationales ne sont plus applicables, que l'équilibre des forces ne fonctionne plus et que les organisations internationales, comme l'ONU, ne sont plus opérationnelles, parce qu'elles sont incapables d'arrêter l'agression. Nous devons donc construire un nouveau système pour les relations internationales, et Volodymyr Zelensky est l'une des personnes qui peut bâtir ces nouvelles relations", explique Sergei Bykov, un analyste politique. 

Alors que son pays mène une guerre contre une des armées les puissantes du monde. Volodymyr Zelensky a déjà remporté une bataille importante : attirer l'attention du monde et gagner le soutien de nombreux pays.