This content is not available in your region

Cibler l'art pour alerter : des militants écologistes collent leur main sur un tableau de Botticelli

Access to the comments Discussion
Par euronews
euronews_icons_loading
Deux militants du groupe écologiste Ultima Generazione se sont collés au tableau de Sandro Botticelli à Florence.
Deux militants du groupe écologiste Ultima Generazione se sont collés au tableau de Sandro Botticelli à Florence.   -   Tous droits réservés  AP

L'objectif est surtout d'être vu et entendu. En Italie des militants écologistes ont collé leurs mains sur le célèbre tableau "Le Printemps" de Sandro Botticelli, exposé à la Galerie des Offices de Florence.

Le musée a déclaré que grâce à la vitre, qui avait été installée par précaution, le tableau n'avait pas été détérioré.

Deux manifestants ont d'abord collé leur main sur le tableau et un troisième a déployé une banderole sur laquelle on pouvait lire : "Dernière génération, pas de gaz, pas de charbon". Les militants qui ont été arrêtés par la police ont toutefois déclaré "qu'ils savaient que leur action n'allait pas endommager l'œuvre d'art italien".

Les militants, issus du groupe d'activistes pour le climat Ultima Generazione (Dernière Génération), ont annoncé que cette manifestation était la première d'une "nouvelle saison d'actions" ciblant les musées.  

Beaucoup critiquent nos actions parce que "nous devrions laisser les musées tranquilles". Peut-être ne comprennent-ils pas que le désagrément que nous avons créé n'est rien comparé au milliard de migrants climatiques et aux nombreux décès que la crise climatique provoque déjà.

_"Les incendies, les crises alimentaires et la sécheresse rendent la situation de plus en plus difficile. Nous avons décidé d'utiliser l'art pour lancer un cri d'alarme : nous nous dirigeons vers un effondrement social et éco-climatique", o_nt déclaré les représentants du groupe. 

"Il faut aussi prendre soin de notre planète"

"De la même manière que nous défendons notre patrimoine artistique, nous devrions nous consacrer au soin et à la protection de la planète que nous partageons avec le reste du monde", ont annoncé les manifestants. 

Cette action semble avoir été inspirée par les militants de Just Stop Oil au Royaume-Uni, qui ont récemment mené une campagne dans des galeries d'art. 

Ultima Generazione mène des actions en Italie depuis décembre, avec une première série d'actions où elle a bloqué des routes autour de Rome, la capitale italienne.