PUBLICITÉ

Lettonie : démantèlement de monuments à la gloire de l'ère soviétique

Monument soviétique
Monument soviétique Tous droits réservés Euronews
Tous droits réservés Euronews
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

A Riga, c'est un édifice surmonté d'une étoile soviétique qui a été retiré ce mardi.

PUBLICITÉ

La Lettonie a voté le 16 juin dernier le démantèlement des édifices glorifiant l'époque soviétique.

C'est un encombrant héritage dont la Lettonie souhaite se débarrasser. Aujourd'hui encore, nombre de statues et de monuments rappellent l'époque de la guerre, ou glorifient l'occupation russe. Le gouvernement letton a donc programmé le démantèlement de 69 édifices. C'est le cas d'un édifice en béton de 80 mètres, construit en 1985 dans le parc de la Victoire à Riga, alors que la Lettonie faisait encore partie de l'Union soviétique. 

Pour les Lettons, ce monument symbolise l'occupation du pays après la Seconde Guerre mondiale.
Janis Lange
Maire de Riga

Car pour la majorité de la population, le souvenir de l'Armée rouge, c'est l'occupation, plus que la libération, comme l'indique Janis Lange, maire de Riga : "C'est une question de valeurs. Pour les lettons, ce monument symbolise l'occupation du pays après la Seconde guerre mondiale. Et nous ne pouvons plus le tolérer, qui plus est depuis l'invasion russe de l'Ukraine".

Minorité russophone

Mais ce n'est pas du goût de tous : une cinquantaine de personnes se sont rassemblées pour protester contre le démantèlement de l'édifice**. Dmitry Prokopenko, co-président d'un groupe de soutien au monument,** demande à ce que Lettons et Russes vivent ensemble : "Riga est à moitié lettonne, à moitié russe. Je pense que chaque partie du pays doit respecter les droits de l'autre".

La semaine dernière, l'Estonie a également retiré un monument soviétique dans une ville russophone du pays balte.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Avec la statue d'Emmett Till, le Mississippi inaugure le changement

Guerre en Ukraine : ces citoyens qui ont dû radicalement changer de carrière

États baltes : 75e anniversaire des déportations massives vers la Sibérie