Ukraine : les inspecteurs de l'AIEA attendus ce jeudi à la centrale de Zaporijjia

Le directeur général de l'AIEA, Rafael Grossi, s'adresse aux médias à Kiev, en Ukraine, tôt ce mercredi 31 août 2022.
Le directeur général de l'AIEA, Rafael Grossi, s'adresse aux médias à Kiev, en Ukraine, tôt ce mercredi 31 août 2022. Tous droits réservés Efrem Lukatsky/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Une mission de l'Agence internationale pour l'énergie atomique est arrivée dans la ville de Zaporijjia, avant de prendre la route vers la centrale du même nom dans le but d'"éviter un accident nucléaire".

PUBLICITÉ

Eviter une catastrophe nucléaire à la centrale de Zaporijjia, c'est l'objectif clairement affiché par les inspecteurs de l'AIEA venus en Ukraine. La délégation de 14 personnes, menée par Rafaelo Grossi le directeur général de l'Agence internationale pour l'énergie atomique, est arrivée ce mercredi dans la ville de Zaporijjia.

"Ma mission est une mission technique. C'est une mission qui cherche à éviter un accident nucléaire et à préserver cette importante centrale nucléaire, la plus grande d'Europe", a déclaré le chef de l'AIEA.

Une mission périlleuse et dont la durée reste incertaine.

"La mission prendra quelques jours, et si nous sommes en mesure d'établir une présence permanente, ou plutôt une présence continue, alors elle sera prolongée. Mais ce premier segment, pour ainsi dire, va prendre quelques jours", a-t-il précisé.

Les inspecteurs devraient arriver ce jeudi à la centrale, située à 120 kilomètres par la route de la ville de Zaporijjia. L'AIEA dit avoir reçu des garanties de sécurité de la part des autorités russes et ukrainiennes.

Kyiv et Moscou s'accusent mutuellement depuis des semaines de plusieurs bombardements contre le site nucléaire, aux mains des troupes russes depuis mars.

La semaine dernière, la centrale a été brièvement débranchée du réseau électrique pour la première fois de son histoire, après l'endommagement de lignes électriques.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Zaporijjia : malgré les hostilités, l'AIEA maintient sa visite dans la centrale nucléaire

Ukraine : ordre d'évacuation pour une cinquantaine de localités de la région de Kharkiv

L'Ukraine visée par "plus de 40 missiles" en une nuit