This content is not available in your region

Les djihadistes de l'EI revendiquent l'attentat-suicide devant l'ambassade russe à Kaboul

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
Des talibans patrouillent près de l'ambassade russe à Kaboul (Afghanistan), le 05/09/2022
Des talibans patrouillent près de l'ambassade russe à Kaboul (Afghanistan), le 05/09/2022   -   Tous droits réservés  WAKIL KOHSAR/AFP or licensors

Le groupe jihadiste Etat islamique (EI) a revendiqué l'attentat à la bombe qui a coûté la vie quelques heures plus tôt à deux employés de l'ambassade russe à Kaboul ainsi qu'à quatre Afghans.

Un combattant de l'EI a "actionné sa ceinture explosive lors d'un rassemblement auquel assistaient des employés russes" près de l'ambassade, a indiqué le groupe dans un communiqué publié sur Telegram.

Rappel des faits

Plusieurs personnes étaient rassemblées devant l'ambassade pour demander des nouvelles de leur visa. Un diplomate russe venait de sortir du bâtiment pour appeler le nom des candidats quand l’explosion a retenti. L'assaillant aurait été abattu par la police avant de pouvoir se rapprocher de la foule. Il n'est pas encore établi si le kamikaze a pu déclencher lui-même la bombe ou si ce sont les coups de feu qui ont provoqué la détonation.

Le secteur autour de l'ambassade a été immédiatement bouclé au public et aux journalistes. "Nous avons fait appel à des forces supplémentaires auprès des autorités talibanes ainsi qu’aux capacités de renseignement et de contre-espionnage afghanes." a précisé le ministre des affaires étrangères russe Sergueï Lavrov.

Une ambassade au statut spécial

La Russie est l’un des rares pays à avoir maintenu une ambassade en Afghanistan, bien qu’elle considère toujours les talibans comme une organisation terroriste.

Les attaques organisées par l'EI contre l'Afghanistan sont de plus en plus fréquentes depuis le retrait des États-Unis du territoire afghan, suivis par la prise de pouvoir des Talibans.