This content is not available in your region

Après avoir frappé Porto Rico, l'ouragan Fiona se dirige vers la République dominicaine

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
Les dégâts de Fiona à Puerto Rico (18/09/22)
Les dégâts de Fiona à Puerto Rico (18/09/22)   -   Tous droits réservés  Stephanie Rojas/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved

L'ouragan Fiona a causé d'importants dégâts sur l'île américaine de Porto Rico. Des pluies torrentielles et des vents de plus de 140 km/h ont provoqué des glissements de terrain et des chutes d'arbre. L'ensemble du territoire a été privé d'électricité. L'ouragan, classé auparavant en tempête tropicale, se dirigeait ce lundi vers la République dominicaine. Il avait touché précédemment la Guadeloupe faisant un mort et causant d'importantes inondations dans l'archipel antillais, où l'état de catastrophe naturelle sera reconnu dans le département français.

L'ouragan Fiona a privé d'électricité dimanche Porto Rico, déversant des pluies torrentielles et causant des dégâts "considérables" sur cette île américaine, avant de se diriger vers la République dominicaine.

Fiona a notamment provoqué des glissements de terrain, fait tomber des arbres et des lignes électriques, rendu des routes impraticables et entrainé l'effondrement d'un pont dans la ville d'Utuado, dans la région montagneuse située au centre de l'île, a déclaré le gouverneur Pedro Pierluisi lors d'une conférence de presse dimanche soir.

L'ensemble du territoire, qui compte plus de trois millions d'habitants, a été privé d'électricité à l'approche de l'ouragan, a ajouté M. Pierluisi, affirmant que le réseau électrique était hors service.

L'ouragan, qui s'est abattu à 15H20 locales (19H20 GMT) sur la côte sud-ouest de Porto Rico, près de Punta Tocon, charriant des vents soufflant jusqu'à 140 km/h, se situe désormais au large de Porto Rico et devait frapper la République Dominicaine lundi.

Des pluies diluviennes devraient cependant continuer de s'abattre sur l'île dans la nuit de dimanche à lundi, provoquant des crues soudaines et dévastatrices.

Fiona restera un "événement catastrophique en raison des conséquences des inondations" dans la région montagneuse centrale, à l'est et au sud de Porto Rico, a tweeté M. Pierluisi, ajoutant que 23 à 33 cm de pluie sont tombés en seulement cinq heures.

Avec le réchauffement de la surface des océans, la fréquence des ouragans les plus intenses, avec des vents plus violents et des précipitations plus importantes, augmente. Ils font notamment peser un risque de plus en plus important aux communautés côtières.

Ancienne colonie espagnole, Porto Rico, qui est devenu territoire américain à la fin du 19e siècle avant d'acquérir un statut spécial d'"Etat libre associé" dans les années 1950, connaît de graves problèmes d'infrastructures depuis plusieurs années.

L'île avait été dévastée en 2017 par les ouragans Irma et Maria qui avaient sérieusement endommagé son réseau électrique. Celui-ci a ensuite été privatisé en juin 2021 avec pour but affiché de résoudre le problème des coupures de courant. L'île a cependant connu une panne générale en avril 2022.

AFP