EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Energie : les 27 d'accords pour des achats de gaz groupés

A g. : drapeaux des Etats-membres de l'UE (archives) // A dr. : terminaux de gaz à Obergailbach (France), lel 13/10/2022
A g. : drapeaux des Etats-membres de l'UE (archives) // A dr. : terminaux de gaz à Obergailbach (France), lel 13/10/2022 Tous droits réservés AP Photo
Tous droits réservés AP Photo
Par Euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les 27 pays de l'Union européenne se sont engagés à réaliser, d'ici l'été, des achats groupés de gaz. Cette solidarité permettra de faire baisser les prix.

PUBLICITÉ

L'Europe se serre les coudes pour répondre à l'envolée des prix du gaz et de l'électricité. Ce mercredi, à Prague, les ministres de l'Energie de l'Union européenne se sont mis d'accord pour faire avant l'été des achats groupés de gaz. Mais cela ne suffira pas, prévient la commissaire européenne à l'énergie. Kadri Simson annonce un paquet de propositions de la Commission le 18 octobre, "et (ce paquet) ne sera pas le dernier, prévient-elle. Car nous devons continuer à développer nos outils et à nous adapter à l'évolution de la situation."

Un peu plus tôt, dans un forum consacré à l'énergie, à Moscou, le président russe Vladimir Poutine a présenté son pays comme un fournisseur d'énergie "fiable" et désigné l'Occident comme seul responsable des perturbations du marché. 

(Les Européens) s'approvisionnent en bois de chauffage pour l'hiver, comme au Moyen-Age.
Vladimir Poutine
Président russe

"Les Européens souffrent. Leurs factures d'électricité et de gaz ont plus que triplé en un an. Ils s'approvisionnent en bois de chauffage pour l'hiver, comme au Moyen-Age. Qu'est-ce que la Russie a à voir là-dedans ?", a demandé Vladimir Poutine. "Ils essaient constamment de rejeter leurs erreurs sur quelqu'un... Mais c'est votre propre faute !"

Depuis le début de l'invasion russe en Ukraine, les 27 pays de l'Union européenne veulent réduire leur dépendance à l'énergie russe car Moscou finance la guerre avec ses hydrocarbures. Un choix politique fort qui a des conséquences économiques : les prix du gaz ont presque doublé en un an.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Pas d’accord européen sur le plafonnement du prix du gaz

Fruits tropicaux : comment l'Espagne est-elle devenue le premier producteur européen ?

Russie : le journaliste américain Evan Gershkovich condamné à 16 ans de prison pour "espionnage"