Russie : une fusillade sur un site militaire fait au moins 11 morts

Une fusillade sur un site militaire de la région russe de Belgorod a fait au moins 11 morts, le samedi 15 octobre 2022.
Une fusillade sur un site militaire de la région russe de Belgorod a fait au moins 11 morts, le samedi 15 octobre 2022. Tous droits réservés AP/Copyright 2022 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés AP/Copyright 2022 The AP. All rights reserved
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Plusieurs attaques ont eu lieu ces derniers jours dans la région russe de Belgorod, frontalière avec l’Ukraine.

PUBLICITÉ

Au moins 11 personnes sont mortes samedi et 15 autres ont été blessées lors d'une fusillade sur un terrain militaire russe dans la région de Belgorod, frontalière de l'Ukraine, a indiqué le ministère russe de la Défense, qui a dénoncé un "attentat".

Cette fusillade intervient en pleine mobilisation militaire en Russie, décrétée le 21 septembre après des revers de l'armée russe sur le front ukrainien, et alors que les bombardements venus d'Ukraine se sont multipliés ces derniers jours sur la région de Belgorod.

"Le 15 octobre, sur un terrain d'entraînement du district militaire Ouest, dans la région de Belgorod, deux citoyens originaires d'un pays de la CEI ont commis un attentat", a indiqué le ministère russe de la Défense, en référence à la Communauté des Etats Indépendants, une alliance de plusieurs ex-républiques soviétiques.

"Lors de la conduite d'un entrainement au tir avec des personnes s'étant portées volontaires pour prendre part à l'opération militaire spéciale (en Ukraine), les terroristes ont ouvert le feu avec des armes automatiques sur les membres de l'unité", poursuit le ministère.

"Lors de la fusillade, 11 personnes ont été mortellement blessées. Quinze autres ont reçu des blessures de gravité diverses et ont été conduites dans des établissements de santé où elles reçoivent les soins nécessaires".

Selon le ministère, "les deux terroristes ont été abattus lors d'un tir de riposte". Il n'a pas donné plus de précisions sur l'identité des victimes et des auteurs de la fusillade.

Ces derniers jours, la tension est forte dans la région de Belgorod. Les autorités ont signalé quasiment quotidiennement des tirs venus d'Ukraine.

Samedi, le gouverneur local a annoncé une frappe sur un dépôt de pétrole près de Belgorod, capitale de la région éponyme. La vieille, c'est une centrale électrique qui avait été touchée, entraînant une panne de courant.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ukraine : attaques russes sur la ligne de front repoussées selon Kyiv

Guerre en Ukraine : Zaporijjia touchée par des bombardements, situation "difficile" près de Bakhmout

La Russie a attaqué Kostiantynivka, près du Donetsk, avec une bombe aérienne