EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

L'OTAN lance son exercice annuel de dissuasion nucléaire

L'OTAN mène à partir de ce lundi un exercice de dissuasion nucléaire, baptisé "Steadfast Noon".
L'OTAN mène à partir de ce lundi un exercice de dissuasion nucléaire, baptisé "Steadfast Noon". Tous droits réservés Steve Helber/Copyright 2022 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Steve Helber/Copyright 2022 The AP. All rights reserved
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Quatorze États membres et une soixantaine d’avions alliés participent à cet entraînement qui se déroulera jusqu'au 30 octobre.

PUBLICITÉ

C'est un exercice annuel, mais il revêt cette année une signification particulière, dans un contexte de tensions grandissantes avec la Russie.

L'OTAN mène à partir de ce lundi un exercice de dissuasion nucléaire, baptisé "Steadfast Noon".

Quatorze États membres et une soixantaine d’avions alliés participent à cet entraînement qui se déroulera jusqu'au 30 octobre au-dessus de la Belgique, de la mer du Nord et du Royaume-Uni. Aucune bombe réelle n'est utilisée, précise l'OTAN.

Fidèle à sa volonté de garder une capacité nucléaire indépendante, la France ne participe pas à l'exercice.

De son côté, la Russie devrait prochainement procéder à ses propres exercices militaires annuels, intitulés "Grom".

L'occasion pour Moscou de tester ses bombardiers, sous-marins et missiles à capacité nucléaire, et de vérifier l’état de préparation de ses forces stratégiques.

Les deux parties, OTAN et Russie, devraient surveiller de près ces exercices militaires.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Des Ukrainiens formés au Royaume-Uni avant de rejoindre le champ de bataille

L'Allemagne prend la tête d'une nouvelle brigade de l'OTAN en Lituanie

Des bombardements russes sur Kryvyi Rih mercredi font au moins 8 morts