EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Des Ukrainiens formés au Royaume-Uni avant de rejoindre le champ de bataille

Des soldats en camp d'entraînement
Des soldats en camp d'entraînement Tous droits réservés скриншот AP TV
Tous droits réservés скриншот AP TV
Par Julien Pavy avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les pays européens ont trouvé un accord pour former 15 000 soldats ukrainiens.

PUBLICITÉ

L'entraînement avant la guerre... Avant de rejoindre le champ de bataille, des recrues ukrainiennes reçoivent actuellement une formation militaire au Royaume-Uni.

Multiples compétences

Des camps d'entraînement similaires vont être organisés dans des pays de l'Union européenne après l'accord conclu par les 27 pour former 15 000 soldats ukrainiens. Le Royaume-Uni a ouvert la voie.

Ce soldat ukrainien se félicite de l'acquisition de plusieurs compétences : "J'ai reçu une formation tactique, une formation de médecine de terrain, une formation de premiers secours. J'ai aussi une formation psychologique pour pouvoir retourner sur le champ de bataille. C'est ce que j'ai reçu ici de mes instructeurs britanniques et ukrainiens."

J'ai reçu une formation tactique, une formation de médecine de terrain, une formation de premiers secours.
Une recrue ukrainienne

"Les opérations défensives sont un aspect de la préparation. Mais compte tenu des succès de la contre-offensive ukrainienne dans l'Est, nous avons changé la nature de la formation pour qu'elle soit plus offensive. Ces militaires sont donc prêts à contribuer à la contre-offensive", souligne le lieutenant Colonel Kempley Buchan-Smith de l'armée britannique.

En Russie, des préparations tronquées

Alors que les Ukrainiens s'entraînent à l'étranger, les appelés russes, eux, se préparent dans leur pays.

Mais de nombreux témoignages sur les réseaux sociaux font état d'un manque d'équipements, d'armes obsolètes et d'une préparation expéditive, certains affirment avoir été envoyés sur le front au bout de quelque jours, sans aucune formation.

Les autorités russes ont confirmé la mort de cinq soldats récemment enrôles pour combattre en Ukraine.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'Allemagne limoge son chef de la cybersécurité, soupçonné de liens avec la Russie

L'OTAN lance son exercice annuel de dissuasion nucléaire

Ukraine : aide militaire des Occidentaux pour maintenir la dynamique