EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Répression au Bélarus : lourdes peines de prison pour des opposants au régime Loukachenko

Manifestation au Bélarus
Manifestation au Bélarus Tous droits réservés Evgeniy Maloletka/Copyright 2020 The AP. All rights reserved.
Tous droits réservés Evgeniy Maloletka/Copyright 2020 The AP. All rights reserved.
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Douze militants d'opposition ont été condamnés à des peines allant de 2 à 25 ans de prison. Accusés de "terrorisme", ils ont participé au mouvement de contestation contre le régime Loukachenko.

PUBLICITÉ

La répression se poursuit au Bélarus où douze militants d'opposition ont été condamnés à des peines allant de 2 à 25 ans de prison pour leur participation au mouvement de contestation contre Alexandre Loukachenko. La plupart sont poursuivis pour des faits de "terrorisme", de "tentative de coup d’État" et de "trahison".

Le sort de ces opposants bélarusses rappelle celui d'Alès Bialiatski, dirigeant de l'organisation de défense des droits de l'homme, Viasna. Actuellement en prison, il est l'un des co-lauréats du dernier Prix Nobel de la Paix.

Son ONG estime à plus de 1 300 le nombre de prisonniers politiques actuellement au Bélarus. De nombreux opposants n'ont pas eu d'autre choix que de prendre le chemin de l'exil pou échapper à la prison.

Au pouvoir depuis 28 ans, le président bélarusse Alexandre Loukachenko, allié de Vladimir Poutine, avait fait face en 2020 à un mouvement de contestation inédit après sa victoire controversée lors de la dernière élection présidentielle.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Bélarus : ouverture du procès par contumace de l'opposante Svetlana Tikhanovskaïa

Un citoyen lituanien est mort dans une prison au Bélarus

Bélarus : élections étroitement contrôlées, l'opposition appelle au boycott