Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Judo : la Française Shirine Boukli décroche l'or en seulement 24 secondes au Grand Slam de Bakou

Access to the comments Discussion
Par euronews
La Française Shirine Boukli s'est imposée à Bakou en -48 kg, vendredi 4 novembre 2022.
La Française Shirine Boukli s'est imposée à Bakou en -48 kg, vendredi 4 novembre 2022.   -   Tous droits réservés  Tamara Kulumbegashvili/FIJ   -  

Le Grand Slam de Bakou a débuté ce vendredi dans la capitale azerbaïdjanaise. L'occasion de célébrer les 50 ans de la Fédération azerbaïdjanaise de judo.

La spectaculaire cérémonie d'ouverture a débuté en présence de Farid Gayibov, le ministre azerbaïdjanais de la Jeunesse et des Sports, de Laszlo Toth, vice-président de la Fédération internationale de judo, et de Rovshan Rustamov, vice-président de la Fédération azerbaïdjanaise de judo.

Balabay Aghayev : le héros azerbaïdjanais

Le public était déchaîné lors de la finale des -60 kg, la star locale Balabay Aghayev s'est imposé au Golden score contre l'ukrainien Dilshot Khaltamov 

C'est Rashad Nabiyev, président de la Fédération azerbaïdjanaise de judo, qui a remis les médailles aux trois premiers judokas.

"Quand vous combattez devant votre fidèle public, avec son soutien, cela vous motive et vous ne pouvez pas penser à la défaite, même si vous êtes fatigué, vous ne le sentez pas, et vous pouvez aller de l'avant vers la victoire", a expliqué le jeune judoka azerbaïdjanais.

Seulement 24 secondes pour Shirine Boukli

Il a fallu seulement 24 secondes pour Shirine Boukli. La Française a remporté la médaille d'or dans la catégorie des -48 kg face à Francesca Milani. Shirine Boukli a projeté l'Italienne sur o-goshi, après seulement 24 secondes de combat.

Farid Gayibov, le ministre azerbaïdjanais de la Jeunesse et des Sports était présent pour remettre les médailles.

"Nous pratiquons un sport difficile, c'est la vie et je m'en sers pour les prochains mondiaux et les prochains masters et pour ma carrière. Aujourd'hui était un bon jour et je prends ça et je deviendrai la meilleure, oui", dit Shirine Boukli avec le sourire aux lèvres. 

Les autres médaillés d'or de la première journée

Chez les -52 kg, l'Ouzbèke Diyora Keldiyorova a remporté une victoire tactique pour s'emparer de son deuxième titre de Grand Slam cette année. Elle a reçu sa médaille des mains du Laszlo Toth, vice-président de la FIJ.

Dans la catégorie des -66 kg, le Moldave Denis Vieru a remporté la victoire finale. Les médailles ont été remises par Madat Guliyev, ministre azerbaïdjanais de l'Industrie de la défense.

Dans la catégorie des -57 kg, la championne du monde 2019 Christa Deguchi a remporté l'or à Bakou. La médaille d'or lui a été remise par Florin Daniel Lascau, directeur des arbitres de la FIJ.

Le public azerbaïdjanais ravi

Lors de cette première journée de compétition, le public azerbaïdjanais a eu de quoi se réjouir, avec une médaille d'or, mais aussi deux très belles médailles de bronze.

Pour couronner ce succès, un Ippon magistral de Karamat Huseynov a montré une fois de plus que l'Azerbaïdjan était l'une des grandes nations de judo. 

Rendez-vous samedi pour le deuxième jour du Grand Slam de Bakou.