Guerre en Ukraine : la situation au 5 décembre 2022, cartes à l'appui

Sasha Vakulina (euronews)
Sasha Vakulina (euronews)   -  Tous droits réservés  euronews
Par Euronews

Les forces armées ukrainiennes prévoient de poursuivre leur offensive durant l'hiver afin de capitaliser sur les récentes victoires sur le champ de bataille et ainsi empêcher les forces russes de reprendre l'initiative.

Les autorités ukrainiennes ont indiqué que leurs forces armées prévoyaient de poursuivre leur offensive durant l'hiver afin de capitaliser sur les récentes victoires remportées sur le champ de bataille et ainsi empêcher les forces russes de reprendre l'initiative.

L'Institut pour l'étude de la guerre indique que la capacité de l'Ukraine à maintenir son initiative militaire et à poursuivre la dynamique de ses succès opérationnels actuels dépend de la capacité des forces ukrainiennes à continuer à mener des opérations successives pendant l'hiver .

Selon le groupe de réflexion, la Russie a perdu l'initiative militaire l'été dernier au plus fort de son offensive dans le Donbass. Depuis, les forces ukrainiennes ont pris et conservé l'initiative et ont mené une série d'opérations successives réussies : elle ont libéré la majeure partie de la région de Kharkiv en septembre, reconquis la ville de Kherson en novembre et installé, ailleurs sur le territoire, les conditions pour mener des contre-offensives durant hiver. Il pourrait s'agir du nord-est de l'Ukraine, autour de la région de Svatove-Kreminna, où les forces ukrainiennes poursuivent leurs opérations.

Actuellement, certains des combats les plus violents se déroulent dans l'est de l'Ukraine, plus précisément autour de Bakhmut. L'armée russe continue d'utiliser des hommes, des munitions et autres moyens militaires tout en réalisant des gains tactiques limités, indique l'Institut pour l'étude de la guerre.

Le ministère de la défense britannique souligne que la Russie a fait de Bakhmut sa priorité depuis début août. Cependant, cette campagne militaire a été disproportionnellement coûteuse par rapport aux gains possibles. Il existe une possibilité réaliste que la capture de Bakhmut soit devenue principalement un objectif symbolique et politique pour la Russie.

La prise de la ville de Bakhmut aurait une valeur opérationnelle limitée, bien qu'elle permette potentiellement à la Russie de menacer les zones urbaines plus importantes de Kramatorsk et Sloviansk.

À découvrir également

Hot Topic

Plus sur le sujet :

Guerre Russie / Ukraine