Guerre en Ukraine : Odessa privée d'électricité, Bakhmout "détruit" par les Russes selon Zelensky

Des policiers regardent des fragments collectés des roquettes russes qui ont frappé Kharkiv, à Kharkiv, en Ukraine, samedi 3 décembre 2022.
Des policiers regardent des fragments collectés des roquettes russes qui ont frappé Kharkiv, à Kharkiv, en Ukraine, samedi 3 décembre 2022. Tous droits réservés Libkos/Copyright 2022 The AP. All rights reserved.
Tous droits réservés Libkos/Copyright 2022 The AP. All rights reserved.
Par euronews avec AFP, AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Des attaques de drones kamikazes ont fortement endommagé les installations stratégiques dans la région d'Odessa

PUBLICITÉ

La région d'Odessa dans le sud de l'Ukraine est très largement privée d'électricité ont annoncé samedi les autorités ukrainiennes. Une attaque russe de "drones kamikazes" est en cause. Les infrastructures essentielles, tels que les hôpitaux et les maternités, gardent toutefois accès au courant.

La Russie poursuit par ailleurs son offensive dans les régions de l'est. Les combats les plus actifs ont toujours lieu autour de la ville de Bakhmout, située entre Donetsk et Lougansk.

Ces dernières 24 heures, "l'ennemi a mené cinq tirs de missiles, une vingtaine de frappes aériennes, ainsi que plus de 60 attaques à partir de lance-roquettes", a détaillé le porte-parole des forces armées ukrainiennes, Oleksandr Shtupun.

Dans une adresse vidéo, le président Zelensky accuse les forces russes d'avoir "détruit" Bakhmout. Près d'un mois après la reprise de Kherson, le Kremlin entend regagner à tout prix du terrain.

La prise de Bakhmout permettrait à Moscou de rompre les lignes d'approvisionnement de l'Ukraine et ouvrirait une voie permettant aux forces russes de poursuivre leur progression vers Kramatorsk et Sloviansk, bastions ukrainiens clés dans la région de Donetsk.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Aide à l'Ukraine : l'Europe promet 18 milliards d'euros en 2023

No comment : des missiles russes frappent Tchernihiv en Ukraine, faisant 17 morts

Guerre en Ukraine : Kyiv demande de nouvelles armes et munitions à ses alliés occidentaux