République tchèque : huit candidats dont trois favoris pour remplacer Miloš Zeman

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Les huit candidats de l'élection présidentielle en République tchèque avant le premier tour les 13 et 14 janvier 2023.
Les huit candidats de l'élection présidentielle en République tchèque avant le premier tour les 13 et 14 janvier 2023.   -   Tous droits réservés  Petr David Josek/Copyright 2023 The AP. All rights reserved

Les électeurs tchèques sont appelés aux urnes ce vendredi 13 et samedi 14 janvier 2023. Le pays d'Europe central doit trouver un successeur au président Milos Zeman à la santé fragile qui doit se retirer après deux mandats soit 10 ans à la tête de l'Etat. Huit candidats sont en lice mais trois font figure de favori.

Andrej Babiš l'ex-Premier ministre controversé

Premier ministre de 2017 à 2021, Andrej Babiš vient tout juste d'être acquitté dans une affaire de fraude aux subventions européennes. 

Petr David Josek/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Andrej Babiš à Průhonice, en République tchèque le 9 janvier 2023.Petr David Josek/Copyright 2023 The AP. All rights reserved

Le parti libéral du milliardaire, ANO, siège au Parlement européen aux côté de celui du président français Emmanuel Macron qui l'a reçu à Paris cette semaine.

Petr Pavel, l'ancien général des armées

Candidat indépendant, Petr Pavel est un ancien général de l'armée tchèque. Alors que la guerre se poursuit en Ukraine, le soixantenaire a fait campagne en se présentant comme l'homme de la situation.

Petr David Josek/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Le candidat Petr Pavel lors d'un débat présidentiel avec son opposante Danuse Nerudova, le 8 janvier 2023.Petr David Josek/Copyright 2023 The AP. All rights reserved

Il a toutefois fait l'objet de controverses concernant son passé dans l'armée tchécoslovaque à l'époque communiste.

Avant l'effondrement de ce système en 1989, Pavel était membre du Parti communiste. Il a été accusé, y compris par d'anciens collègues, d'avoir été plus proche des autorités communistes qu'il ne l'admet aujourd'hui. Certains ont même prétendu qu'il avait été formé pour espionner les pays de l'OTAN, ce qu'il nie.

Danuše Nerudová, l'universitaire, novice en politique

Danuše Nerudová est une économiste et ex-présidente d'université. Si elle était élue, elle deviendrait la première femme a occuper le poste de cheffe d'Etat de la République tchèque et la plus jeune (44 ans).

Petr David Josek/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
La candidate Danuše Nerudová lors du débat présidentiel contre Petr Pavel, le 8 janvier 2023.Petr David Josek/Copyright 2023 The AP. All rights reserved

Si aucun candidat n'obtient la majorité, les deux premiers devront s'affronter lors d'un second tour les 27 et 28 janvier.