EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Guerre en Ukraine : la situation au 24 janvier, cartes à l'appui

La guerre en cartes, par Sasha Vakulina - Lyon, le 24/01/2023
La guerre en cartes, par Sasha Vakulina - Lyon, le 24/01/2023 Tous droits réservés euronews
Tous droits réservés euronews
Par Euronews avec AFP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Ukraine: 54% des territoires occupés par la Russie récupérés par les troupes ukrainiennes. Mais Moscou prépare une vaste offensive à l'est du pays, selon Kyiv.

PUBLICITÉ

Les services de renseignement ukrainiens estiment que le printemps et le début de l'été 2023 seront décisifs pour les affrontements contre la Russie, et confirmé les observations faisant part d'un regroupement des troupes russes en vue d'une "vaste offensive" dans les régions de Donetsk et Louhansk.

La Direction principale du renseignement ukrainien a également réitéré qu'il est peu probable que les forces russes lancent une attaque depuis la Biélorussie ou dans le sud de l'Ukraine.

Le think tank américain, l'Institut pour l'Etude de la Guerre, considère que les forces russes pourraient se préparer à un effort décisif, de nature offensive ou défensive, dans la région de Lougansk, et observé un redéploiement de forces conventionnelles telles que des éléments aéroportés vers l'axe Svatove-Kreminna après le retrait russe de la région de Kherson.

Les forces russes ont poursuivi leurs attaques terrestres pour regagner des positions perdues au nord-ouest de Svatove et autour de Kreminna. D'autres attaques ont été enregistrées autour de Bakhmut. L'état-major ukrainien a rapporté que les troupes ukrainiennes avaient repoussé les attaques russes contre Bakhmut même.

L'Institut pour l'Etude de la Guerre affirme que les forces russes ont raté leur offensive dans la région de Zaporizhzhia ces 72 dernières heures. Aucun gain territorial n'a été confirmé malgré les affirmations continues de certains responsables de l'occupation russe.

Le 24 janvier marque le 11ème mois du début de l'invasion russe de l'Ukraine. Le ministère britannique de la Défense a déclaré qu'à ce jour, l'Ukraine a libéré environ 54 % des territoires saisis par la Russie depuis le 24 février 2022. La Russie contrôle désormais environ 18 % des zones internationalement reconnues de l'Ukraine, y compris les régions du Donbass et de la Crimée, sous contrôle russe depuis 2014.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'armée ukrainienne admet avoir cédé Soledar aux forces russes

A Kiev, derniers hommages au Ministre de l'Intérieur décédé

No Comment. Les proches des prisonniers de guerre ukrainiens manifestent à Kyiv