Plusieurs coupures de courant en France pour protester contre la réforme des retraites

Des manifestants à Paris, le 9 mars 2023
Des manifestants à Paris, le 9 mars 2023 Tous droits réservés ALAIN PITTON/Alain Pitton/NurPhoto
Tous droits réservés ALAIN PITTON/Alain Pitton/NurPhoto
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Une coupure d'électricité affecte depuis ce midi plusieurs secteurs de Saint-Denis. Il s'agit d'une action coup de poing de la CGT Energie pour protester contre le projet de réforme des retraites.

PUBLICITÉ

La lutte contre la réforme des retraites se poursuit. La CGT Energie a annoncé ce jeudi avoir mené une coupure d’électricité ciblée, privant de courant le chantier du village olympique à Saint Denis, en signe de protestation. Plusieurs centaines de militants ont également investi la gare de Saint-Denis pour protester contre le recul de l'âge de départ à la retaite à 64 ans.

"C'est une action symbolique parce que depuis maintenant deux mois et demi qu'il y a plus de 90% des travailleurs et plus de 70% des Français qui rejettent cette contre-réforme qui va mettre à genoux tout le peuple français, le gouvernement refuse d'entendre, refuse d'appliquer la démocratie et la majorité du peuple. Une voix, une décision. Et donc aujourd'hui, nous, ce qu'on dit, c'est qu'ils sont en train d'œuvrer contre l'intérêt général des Français et du pays. Et donc nous, à notre modeste niveau, on essaye d'agir pour les contraindre effectivement à respecter la volonté du peuple" explique Cédric Liechti, Secrétaire Général de CGT Energie.

Les étudiants ont également bloqué plusieurs universités et établissements scolaires dans tout le pays.

Le président Emmanuel Macron a déclaré que cette réforme visait à maintenir la stabilité financière du système de retraite à mesure que la population vieillit.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Réforme des retraites : "mobilisation historique" selon les syndicats

No Comment : Manifestation de Reporters sans frontières contre la venue de Xi Jinping

Élections européennes : en France, une percée du RN inquiète le parti d'Emmanuel Macron