Les arrivées de migrants clandestins en forte hausse en Italie

Des migrants à l'eau après le naufrage de leur embarcation
Des migrants à l'eau après le naufrage de leur embarcation Tous droits réservés Francisco Seco/Copyright 2022 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Francisco Seco/Copyright 2022 The AP. All rights reserved
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Depuis le début de l'année, plus de 17 590 migrants ont déjà débarqué sur les côtes italiennes, soit près de trois fois plus qu'en 2022 et 2021.

PUBLICITÉ

700 migrants arrivés ces derniers jours à Lampedusa sont transférés vers Porto Empedocle, en Sicile. Ils rejoindront ensuite d'autres centres d'accueil dans différentes régions d'Italie.

Depuis le début de l'année, plus de 17 590 migrants ont déjà débarqué sur les côtes italiennes, soit près de trois fois plus qu'en 2022 et 2021.

La gestion des flux migratoires par le gouvernement italien est critiquée par les ONG :

"Nous demandons que le gouvernement prenne en charge le sauvetage en mer. Il est venu à Cutro pour parler de tout sauf de la seule chose dont il devait parler en l’occurrence nous expliquer comment il comptait s'y prendre pour que toutes les personnes en danger en mer soient secourues, comme l'exige le droit international", explique Giorgia Linardi, porte-parole de l'ONG Sea Watch.

Ces derniers jours, le hotspot de Lampedusa a accueilli plus de 2 000 migrants soit cinq fois plus que sa capacité.

Samedi, les garde-côtes italiens ont à nouveau secouru plus de 1 300 migrants sur des embarcations surchargées. Et dimanche, un bateau a chaviré au large de Libye , plusieurs personnes sont portées disparues.

Par ailleurs, en Calabre, un hommage a été rendu aux victimes du naufrage qui a fait 79 morts il y a deux semaines. Près de 5 000 personnes ont défilé sous le slogan "Arrêtez le massacre maintenant".

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Nouvelle crise franco-italienne : Rome demande des excuses

Des milliers d'agriculteurs italiens manifestent pour la protection du Made in Italy

Un homme suspecté d'être membre actif du groupe Etat islamique arrêté en Italie