EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Moscou ordonne le "doublement de la production d’armes à guidage de précision"

Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgu chez le fabricant d'armes KTRV, près de Moscou, en Russie, mardi 14 mars 2023.
Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgu chez le fabricant d'armes KTRV, près de Moscou, en Russie, mardi 14 mars 2023. Tous droits réservés Vadim Savitsky, Russian Defense Ministry Press Service via AP
Tous droits réservés Vadim Savitsky, Russian Defense Ministry Press Service via AP
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgu s'est rendu chez le fabricant d’armes russe KTRV, ce mardi.

PUBLICITÉ

Alors que la Russie continue de pilonner sans relâche l’Ukraine, le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgu a ordonné le "doublement de la production d’armes à guidage de précision", lors de sa visite chez l’un des principaux fabricants d’armes russe, KTRV.

En attendant, les combats continuent de faire rage dans l’est de l’Ukraine.

Le ministère ukrainien de l’intérieur a fait état ce mardi de 35 frappes aériennes et de 76 tirs de roquettes russes. Indiquant également avoir effectué une dizaine de frappes visant des troupes ennemies et des dépôts de munitions.

La ville de Kramatorsk, dans l’est de l’Ukraine, a notamment de nouveau été la cible de bombardements russes.

Au moins une personne a été tuée et plusieurs autres blessées. De nombreux immeubles ont été endommagés.

Située près de Bakhmout, devenue l’épicentre des combats, Kramatorsk joue le rôle de centre régional depuis l'occupation de la ville de Donetsk en 2014 par les forces russes et prorusses. Et est régulièrement la cible de frappes.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le centre de Bakhmout, objet de "violents combats"

Ukraine : "Violents combats" pour le contrôle de Bakhmout

Des bombardements russes sur Kryvyi Rih mercredi font au moins 8 morts