EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Au moins 31 morts en Ukraine après des bombardements massifs russes

L'hôpital de Kyiv touché par des missiles le 8 juillet 2024
L'hôpital de Kyiv touché par des missiles le 8 juillet 2024 Tous droits réservés Anton Shtuka/Copyright 2024 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Anton Shtuka/Copyright 2024 The AP. All rights reserved
Par Jean-Philippe Liabot
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Plusieurs villes à travers le pays, dont la capitale Kyiv, ont été touchées ce lundi dans une attaque massive de l'armée russe.

PUBLICITÉ

Au moins 31 personnes ont été tuées dans l'une des plus importantes attaques de missiles menées par la Russie au-dessus de l'Ukraine au cours des derniers mois.

Cette attaque a blessé plus de 153 personnes et détruit, en grande partie, le principal hôpital pour enfants de Kyiv, ce que les autorités ukrainiennes ont qualifié de crime de guerre.

Des sauveteurs recherchent les victimes après qu'un missile russe a frappé le principal hôpital pour enfants
Des sauveteurs recherchent les victimes après qu'un missile russe a frappé le principal hôpital pour enfants Anton Shtuka/Copyright 2024 The AP. All rights reserved

La Russie affirme de son côté que l'hôpital a été endommagé à la suite d'une défaillance d'un système de défense anti-missiles ukrainien.

Mais Volodymyr Zelensky a fermement rejeté les allégations de Moscou.

"Vous voyez déjà des rapports selon lesquels la défense aérienne ukrainienne est à blâmer, que c'était le PPO ukrainien (défense aérienne ukrainienne), et non pas leur frappe calculée. Je suis reconnaissant à tous les Ukrainiens qui ont commencé à poster des vidéos où l'on peut voir, précisément, non pas une partie de tel ou tel missile, mais une frappe directe de missile qui a blessé et tué de nombreuses personnes en Ukraine aujourd'hui," a t-il déclaré.

Volodymyr Zelensky en visite en Pologne ce 8 juillet 2024
Volodymyr Zelensky en visite en Pologne ce 8 juillet 2024Czarek Sokolowski/Copyright 2024 The AP. All rights reserved

Le président ukrainien a déclaré qu'il demanderait une réunion d'urgence du Conseil de sécurité, tandis que le porte-parole du Secrétaire général de l'ONU et d'autres fonctionnaires onusiens, ont fermement condamné l'attaque.

Outre Kyiv, plus de 40 missiles de différents types, dont des "Kinjal" hypersoniques, auraient touché des immeubles d'habitation et des infrastructures publiques dans les villes de Dnipro, Sloviansk ou encore Kramatorsk.

À Kryvyï Rih, on a dénombré au moins 10 morts et plus de 40 personnes blessées, a déclaré le président du Conseil de défense de la ville.

Les débris d'un missile tombé sur Kyiv
Les débris d'un missile tombé sur KyivAnton Shtuka/Copyright 2024 The AP. All rights reserved

Le kh-47M2 Kinjal, ou Kinžal en russe (dague) est un missile hypersonique air-sol de quatre tonnes, dont la vitesse selon les Russes pourrait atteindre Mach 10, soit 12.000 km/h, notamment par sa capacité à être tiré depuis un avion intercepteur MiG-31 k.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Un barrage de bombes guidées et de missiles russes sur l'Ukraine, au moins 24 morts

Une attaque meurtrière sur la ville de Dnipro fait au moins 5 morts et 53 blessés

La Russie multiplie les frappes sur le territoire ukrainien