EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Washington accuse un avion russe d’avoir percuté un drone américain

Un drone américain MQ-9 est exposé lors d'un spectacle aérien à l'aérodrome de Kandahar, en Afghanistan, le 23 janvier 2018
Un drone américain MQ-9 est exposé lors d'un spectacle aérien à l'aérodrome de Kandahar, en Afghanistan, le 23 janvier 2018 Tous droits réservés Massoud Hossaini/AP
Tous droits réservés Massoud Hossaini/AP
Par Euronews avec AFP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les États-Unis ont convoqué l’ambassadeur russe après l’incident survenu au-dessus de la mer Noire. L’armée russe a cependant démenti toute implication.

PUBLICITÉ

La tension entre Washington et Moscou est montée d'un cran lorsque l'aviation russe a intercepté et abattu un drone américain au dessus de la mer Noire mardi soir. La Maison Blanche a qualifié l'incident "d'irréfléchi et non-professionnel". Le Kremlin dément, et dénonce une nouvelle "provocation" américaine.

"Ce que nous avons vu, c'était des avions de chasse déversant du carburant devant cet UAV, puis il se se sont approchés si près qu'ils ont endommagé l'hélice du MQ-9. (...) Les dégâts sont tels que nous l'avons vu s'écraser en mer Noire" a détaillé Pat Ryder, attaché de presse du Pentagone.

C'est la première fois depuis le début du conflit qu'un pays de l'OTAN reconnaît perdre un équipement dans cette région hautement inflammable. La Maison Blanche a convoqué l'ambassadeur russe aux Etats-Unis.

"Ce drone peut transporter 1 700 kilos d'explosifs. Ce drone peut transporter plusieurs bombes. Quelle serait la réaction des États-Unis si vous voyez un tel drone russe très proche, par exemple, de San Francisco ou de New York ? Pour moi, c'est clair" s'est défenduAnatoly Antonov, ambassadeur de Russie aux États-Unis.

Le ciel de la mer Noire est le théâtre d'interactions régulières entre les drones des pays de l'OTAN et les forces armées russes. Selon le Pentagone, d'autres incidents de ce genre pourraient conduire à une escalade involontaire.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Guerre en Ukraine : un avion de chasse russe accusé d'avoir percuté un drone américain

"Infiltration" ukrainienne en Russie : accusations de Moscou, démenti de Kyiv

Russie : un drone s'écrase près de Moscou, trois autres appareils abattus