Réforme des retraites en France : "Le mouvement est à un tournant"

Anelise Borges, correspondante d'Euronews.
Anelise Borges, correspondante d'Euronews. Tous droits réservés euronews
Par euronews avec Anelise Borges
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

En France, ce jeudi marquait la 11e journée de mobilisation contre la réforme des retraites alors que les discussions entre syndicats et gouvernement sont dans l’impasse. Le bras de fer se poursuit, à l’approche de la décision des Sages. Reportage de la correspondante d'Euronews, Anelise Borges.

PUBLICITÉ

En France, ce jeudi marquait la 11e journée de mobilisation contre la réforme des retraites alors que les discussions entre syndicats et gouvernement sont dans l’impasse. Le bras de fer se poursuit, à l’approche de la décision des Sages.

Anelise Borges, correspondante d'Euronews :

"Dans les rues de France, les manifestants protestent toujours contre une réforme impopulaire du système de retraite mise en place par l'administration d'Emmanuel Macron. Et si cela peut sembler du déjà-vu, les gens ici disent que le mouvement est à un tournant.

Il s'agit de la première journée de grève nationale depuis la toute première réunion tenue entre les dirigeants syndicaux et le gouvernement français. Cette réunion a été qualifiée d'inutile par les premiers et d'étape importante par le second.

Toutes les parties en présence attendent le verdict du Conseil constitutionnel français. Celui-ci a le pouvoir de censurer tout ou partie du projet de loi. Il doit se prononcer la semaine prochaine.

D'ici là, les syndicats et les manifestants affirment qu'ils continueront à descendre dans la rue et à organiser des grèves dans ce qui est, sans aucun doute, le plus grand défi d'Emmanuel Macron pour son second mandat de président."

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Réforme des retraites : Emmanuel Macron et son gouvernement se résolvent au 49.3

France : la loi immigration retoquée par un vote avant même d'avoir été examinée en plénière

Jeux Olympiques de Paris : qu'adviendra-t-il des sans-abris ?