EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Deux adolescents arrêtés et inculpés pour meurtre après une tuerie en Alabama

Quatre personnes sont mortes lors d'une fête d'anniversaire à Dadeville (Alabama).
Quatre personnes sont mortes lors d'une fête d'anniversaire à Dadeville (Alabama). Tous droits réservés Mickey Welsh/The Montgomery Advertiser via AP
Tous droits réservés Mickey Welsh/The Montgomery Advertiser via AP
Par Euronews avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Deux adolescents ont été arrêtés et inculpés de meurtres en Alabama, dans le sud du pays, après des tirs lors d'une fête d'anniversaire ce week-end qui ont fait quatre morts et une trentaine de blessés, ont indiqué mercredi les autorités locales.

PUBLICITÉ

Deux adolescents ont été arrêtés et inculpés de meurtres en Alabama, dans le sud du pays, après des tirs lors d'une fête d'anniversaire ce week-end qui ont fait quatre morts et une trentaine de blessés, ont indiqué mercredi les autorités locales.

Ty Reik McCullough, 17 ans et Travis McCullough, 16 ans, ont été arrêtés et inculpés de meurtres, a indiqué l'un des porte-parole de la police de l'Alabama, le sergent Jeremy Burkett, lors d'une conférence de presse.

Les deux adolescents, originaires de la ville de Tuskegee, à quelque 60 km à l'est de la capitale de l'Etat, ont été placés en détention mardi soir, a-t-il précisé.

Ils seront traduits en justice en tant qu'adultes, a ajouté le procureur général Mike Segrest, précisant que quatre victimes hospitalisées étaient toujours dans un état grave.

Samedi, une fête d'anniversaire d'une adolescente qui célébrait son 16e anniversaire dans la petite bourgade de Dadeville a dégénéré lorsque des tirs ont éclaté, tuant quatre jeunes de 17 à 23 ans et faisant 32 blessés.

Parmi les morts figure Philstavious Dowdell, le grand frère de la jeune fille qui fêtait son anniversaire. Âgé de 18 ans, le jeune homme était un athlète accompli qui avait reçu une bourse pour jouer au football américain à l'université de Jacksonville State.

La fête semble avoir dégénéré quand la mère de la jeune fille qui fêtait son anniversaire a annoncé aux invités avoir appris que des personnes étaient armées, leur demandant de partir, selon des médias.

Les autorités n'ont pour le moment donné aucune information sur le mobile des tireurs.

Malgré le jeune âge des victimes et les circonstances tragiques, cette fusillade n'a pas fait les gros titres aux Etats-Unis et provoqué relativement peu de réactions politiques, même si le président Joe Biden s'est ému que l'Amérique soit "une nouvelle fois endeuillée" par des tirs.

La répétition des drames de ce type - quelques jours plus tôt, un homme avait tué cinq personnes dans une banque du Kentucky - renforce un certain fatalisme dans l'opinion publique.

Le pays, qui compte plus d'armes individuelles que d'habitants, paie un lourd tribut à leur dissémination.

Le taux de décès par arme à feu, très élevé, est sans comparaison avec celui des autres pays développés.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Hunter Biden, fils du président américain, reconnu coupable de détention illégale d'arme à feu

Drame sur un tournage : l'armurière du film d'Alec Baldwin coupable d'homicide involontaire

La Cour suprême autorise Donad Trump à poursuivre sa campagne