EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Le transit de céréales ukrainiennes reprend par la Pologne et la Roumanie

Plusieurs pays d'Europe centrale et orientale ne veulent plus voir les céréales ukrainiennes être vendues sur leur territoire, en raison d'une trop forte concurrence
Plusieurs pays d'Europe centrale et orientale ne veulent plus voir les céréales ukrainiennes être vendues sur leur territoire, en raison d'une trop forte concurrence Tous droits réservés Diritti d'autore Efrem Lukatsky/Copyright 2022 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Diritti d'autore Efrem Lukatsky/Copyright 2022 The AP. All rights reserved
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le transit des céréales et autres produits agricoles par la Pologne, suspendu par Varsovie pendant presque une semaine, a officiellement repris ce vendredi, le gouvernement annonçant par ailleurs d’importantes aides aux agriculteurs.

PUBLICITÉ

Le transit de céréales ukrainiens reprend en Pologne et en Roumanie, en attendant la décision finale de la Commission européenne. Bucarest appellent les autres pays à lever leurs restrictions, après la conclusion d'un accord avec Kyiv qui vise à renforcer la surveillance de ces importations agricoles.

La Hongrie, la Bulgarie et la Slovaquie ont également restreint les importations de céréales venant d'Ukraine en prétextant la défense les intérêts de leurs propres agriculteurs.

Ces cinq pays devraient bientôt percevoir 156,3 millions d'euros de la d’urgence du budget agricole européen, obtenus auprès de Bruxelles pour compenser cette "distortion du marché".

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Guerre en Ukraine : la Roumanie se sépare de ses avions de chasse soviétiques

Ukraine : dans l'enfer d'Azovstal

Céréales ukrainiennes : accord entre Kyiv et Varsovie