Le plus grand recensement de la vie marine de l'histoire

euronews
euronews Tous droits réservés Wayne Parry/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Par euronews avec Agences
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Ocean Census, une alliance mondiale de scientifiques et d'explorateurs, s'est fixé pour objectif de trouver au moins 100 000 nouvelles espèces marines d'ici 10 ans.

PUBLICITÉ

Une alliance mondiale de scientifiques et d'explorateurs a entamé une course contre la montre. Elle s'est fixé pour objectif de trouver au moins 100 000 nouvelles espèces marines, avant que la surpêche et le réchauffement climatique ne conduisent à l'extinction de populations entières.

L'initiative, appelée Ocean Census, est dirigée par la Nippon Foundation et l'Institut britannique de recherche marine Nekton.

"Nous sommes dans une course contre la montre. Avec le réchauffement climatique, l'océan perd de l'oxygène, il s'acidifie et, par conséquent, nous perdons des espèces. Si ce processus se poursuit, nous ferons face à une autre extinction majeure dans l'océan et nous perdrons fondamentalement des pans entiers de "l'arbre de vie", explique Alex Rogers, directeur scientifique du recensement des océans.

[#WhatOceanForTomorrow] 💡Un #OceanOfSolutions existe pour lutter contre le #changementclimatique : les #NbS🌱Marines apportent des réponses d'#atténuation et d'#adaptation pour une planète plus #durable #ODD🌍

L'Ocean Census représentera des dizaines d'expéditions et le plus grand programme de l'histoire en matière de découverte d'une nouvelle vie marine.

Ce programme vise aussi à créer un héritage durable en jetant les bases d'un partenariat scientifique mondial diversifié et inclusif.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Découvrez la richesse de la vie sous-marine de la mer Rouge avec les sites de plongée de Djeddah

Kenya : les récifs coralliens menacés par le réchauffement climatique

Disparition du petit Emile : les ossements de l’enfant ont été retrouvés