EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Volodymyr Zelensky réclame la création d'un tribunal spécial pour le crime d'agression russe

Le président ukrainien Volodymyr Zelenskyy prononce un discours lors d'une visite sur une base aérienne militaire à Soesterberg, aux Pays-Bas, le jeudi 4 mai 2023.
Le président ukrainien Volodymyr Zelenskyy prononce un discours lors d'une visite sur une base aérienne militaire à Soesterberg, aux Pays-Bas, le jeudi 4 mai 2023. Tous droits réservés Yves Herman/Reuters
Tous droits réservés Yves Herman/Reuters
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a réclamé jeudi depuis La Haye la création d'un tribunal spécial pour le crime d'agression, après une visite inopinée à la Cour pénale internationale (CPI).

PUBLICITÉ

Le président Volodymyr Zelensky a exhorté la Cour Pénale Internationale à traduire la Russie en justice pour son invasion de l'Ukraine.

Un appel lancé lors de sa visite de la base aérienne de Soesterberg aux Pays-Bas, et qui faisait écho à sa demande antérieure à La Haye pour la création d'un tribunal spécial pour juger les criminels de guerre russes: "le travail de vos experts légistes spécialisés aide vraiment à enquêter sur les crimes de guerre russes et à collecter les preuves nécessaires pour les amener à l'essentiel : en justice. Tout cela rapproche notre victoire, notre victoire commune."

En mars dernier, la Cour Pénale Internationale a émis un mandat d'arrêt contre le dirigeant russe pour crimes de guerre. Elle le considère personnellement responsable des enlèvements d'enfants en Ukraine.

À Kyiv, de nouveaux raids aériens ont frappé plusieurs quartiers résidentiels, menés par Moscou en représailles à l'attaque de drône contre le Kremlin deux jours plus tôt.

L'armée de l'air ukrainienne a déclaré avoir été forcée d'abattre l'un de ses propres drones dont elle a perdu le contrôle. Ses débris auraient déclenché un incendie dans un centre commercial.

Plusieurs centaines de kilomètres plus loin, Moscou continue les répétitions pour le défilé militaire célébrant la victoire de la Seconde Guerre mondiale. Des célébrations qui devraient se dérouler comme d'habitude selon les autorités... même si plusieurs parties de la ville sont complètement vérouillées.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

"Ce n'est pas le moment d'avoir des conversations diplomatiques sur la paix" en Ukraine

Attaque du Kremlin : Kyiv nie, Moscou riposte

Frappes russes sur la région de Kherson : au moins 21 morts, selon un nouveau bilan