PUBLICITÉ

Bélarus : l'état de santé d'Alexandre Loukachenko suscite les rumeurs

Le dirigeant biélorusse Alexandre Loukachenko, le 15 mai 2023
Le dirigeant biélorusse Alexandre Loukachenko, le 15 mai 2023 Tous droits réservés AP/Belarus' Presidential Press Office
Tous droits réservés AP/Belarus' Presidential Press Office
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le dirigeant biélorusse n’a pas été vu en public depuis le 9 mai, jour où il était apparu en petite forme aux côtés de Vladimir Poutine à Moscou. Il est “tout simplement malade”, a fini par reconnaître un officiel russe, sans en dire davantage.

PUBLICITÉ

C'est sa première apparition publique depuis le 9 mai dernier. Les autorités bélarusses ont publié ce lundi une vidéo d'Alexandre Loukachenko visitant une base militaire dans le Sud du pays. Leur but: mettre fin aux spéculations sur sa santé, de plus en plus nombreuses ces derniers jours.

Lors de ces dernières apparaitions, le dirigeant bélarus paraît essoufflé, et en mauvaise santé. L'opposition, réfugiée en Lituanie et en Pologne se dit prête à prendre le relais.

"Nous n'avons pas beaucoup d'informations sur son état de santé, mais je pense qu'il est très rare qu'il n'apparaisse pas aussi longtemps en public. Alors nous discutons du plan, vous savez, que faire si quelque chose de mal lui arrive. Parce que ce serait le chaos dans le pays, et il serait important que nous puissions commencer des actions décisives à l'intérieur du Bélarus" affirme Svetlana Tikhanovskaja.

"Notre tâche est de préparer de nouvelles élections. Pour rendre notre économie plus ou moins stable dans cette période" précise Alexander Dabravolski, conseiller principal de l'opposition.

Surnommé le "dernier dictateur d'Europe", Alexandre Loukachenko règne sans partage sur le Bélarus depuis 1994. Son régime a pris une tournure encore plus répressive après les manifestations de masse de 2020, et ne survit désormais que grâce aux aides de Moscou.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le Parlement européen accuse le président bélarus de complicité dans les crimes de guerre russes

Bélarus : Alexandre Loukachenko prêt à accueillir des armes nucléaires "stratégiques" russes

Alexandre Loukachenko en visite à Téhéran pour renforcer la coopération avec l'Iran