L'empreinte révolutionnaire du compositeur György Ligeti se perpétue : Budapest lui rend hommage

Hommage à György Ligeti à Budapest
Hommage à György Ligeti à Budapest Tous droits réservés Euronews
Par Huseyin Koyuncu
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La capitale hongroise rend hommage à l'un de ses fils les plus illustres à l'occasion du centenaire de la naissance du grand compositeur György Ligeti

PUBLICITÉ

Pour célébrer le centenaire de la naissance du grand compositeur hongrois György Ligeti, une rue de Budapest s'est vu attribuer son nom, témoignant ainsi de la reconnaissance de la capitale envers cet illustre musicien.

L'événement a été marqué par le dévoilement de la plaque de rue ce dimanche, en présence de György Kurtág, compositeur renommé et ami de M. Ligeti. À l'âge de 97 ans, M. Kurtág a accordé une entrevue à Euronews, évoquant les qualités humaines qui ont profondément influencé l'art de Ligeti.

"Sa curiosité était indéniable : il était animé par le désir ardent d'approfondir chaque aspect des choses et de les comprendre de la manière la plus parfaite qui soit. Par la suite, il cherchait à les utiliser ou à les intégrer dans sa vie d'une manière ou d'une autre", explique son ami György Kurtág.

Le centenaire de la naissance de György Ligeti a été marqué par une série de concerts au Budapest Music Center, un lieu emblématique représentant les valeurs de la musique classique contemporaine hongroise. Cette célébration musicale a mis en lumière l'héritage exceptionnel laissé par le grand compositeur.

Un artiste visionnaire

András Keller, chef d'orchestre renommé et directeur de l'Ensemble Ligeti, a partagé son enthousiasme lors d'une interview accordée à Euronews, décrivant à quel point il était inspirant de collaborer avec des artistes visionnaires tels que György Ligeti.

Au cours d'une conversation mémorable avec Ligeti, Keller avait osé lui demander pourquoi il écrivait des tempos si exigeants.

La réponse du compositeur demeure gravée dans la mémoire de Keller : "Je voulais vous pousser, vous les interprètes, à donner le meilleur de vous-mêmes pour ma musique. Une fois que vous aurez atteint vos limites, vous pourrez choisir le tempo qui correspond le mieux à ma vision lors des concerts", aurait expliqué M.Ligeti avec conviction.

Bien que M. Ligeti nous ait quittés en 2006, son héritage perdure et il est aujourd'hui reconnu comme l'un des artistes les plus novateurs et influents de la musique classique de son époque. 

Cette reconnaissance officielle rend hommage à l'immense contribution de György Ligeti à la musique contemporaine et son désir de repousser les frontières artistiques. 

Budapest s'érige ainsi en gardienne des héritages culturels, témoignant de la vivacité de son patrimoine musical et de son attachement à ses grands maîtres.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Hongrie et la Pologne cherchent des alliés pour défendre le droit de veto dans l’UE

Hongrie : étudiants et enseignants défient à nouveau Viktor Orban

Hongrie : faible participation au rassemblement anti-gouvernemental à Budapest