Lutte contre la catastrophe écologique du fleuve Oder : comment arrêter l'hécatombe de poissons ?

Fleuve Oder
Fleuve Oder Tous droits réservés Euronews Poland
Par Magdalena Chodownik
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Face à cette crise écologique, selon les activistes, il devient urgent d'adopter des mesures plus efficaces et cohérentes pour préserver l'équilibre fragile des écosystèmes fluviaux et protéger la diversité biologique.

Le fleuve Oder, qui traverse l'Allemagne et la Pologne, est actuellement le théâtre d'une catastrophe écologique alarmante.

PUBLICITÉ

Depuis l'année dernière, des dizaines de tonnes de poissons et d'autres espèces marines ont été retrouvées sans vie. 

La cause de ce désastre environnemental est attribuée à une "algue dorée" toxique, dont la prolifération est favorisée par la salinité élevée des eaux et les températures élevées.

Les efforts pour sauver le fleuve Oder

Krzysztof Smolnicki, à la tête de l'initiative "Sauver l'Oder", mobilise une équipe d'experts sur la rivière. Ils effectuent des prélèvements d'eau et surveillent la population de moules et de poissons. Selon lui, les nouvelles sont alarmantes : la population de poissons a diminué de moitié et de nombreuses moules, qui jouent un rôle crucial dans le nettoyage de la rivière, ont également péri. Selon Krzysztof Smolnicki, la solution réside dans la réduction de la salinité, un facteur sur lequel il est possible d'intervenir. La prochaine étape consistera à renaturer la rivière.

Les mesures prises par le gouvernement

Face à ces conditions critiques, le gouvernement a mis en place une équipe de gestion de crise et a introduit des mesures correctives pour neutraliser la prolifération des algues. 

Parmi les recommandations émises par un groupe d'experts au Centre de sécurité du gouvernement, on retrouve la suppression des bras du fleuve Oder, où l'algue dorée peut trouver des conditions propices à sa reproduction, comme l'explique Aleksander Brzoska, porte-parole du ministère du Climat et de l'Environnement.

Les critiques envers le gouvernement

Néanmoins, des chercheurs indépendants, des activistes et des avocats évaluent sévèrement les actions du gouvernement et les réglementations proposées. Selon eux, ces mesures ne constituent pas une réponse adéquate aux problèmes environnementaux et ne tiennent pas compte des enjeux liés au changement climatique. 

Agata Szafraniuk, avocate spécialiste de l'environnement chez ClientEarth, souligne les lacunes du système juridique actuel et l'absence de coordination entre les autorités chargées de la gestion des rivières. De plus, selon elle, la nouvelle législation envisage la construction de plus de 50 structures hydrotechniques, telles que des déversoirs et des barrages, qui vont à l'encontre de la renaturation de la rivière Oder.

Un avenir incertain

Avec l'approche de l'été et le réchauffement climatique en cours, il est fort probable que de nouvelles proliférations d'algues se produisent, ce qui aura un impact dévastateur sur les poissons des rivières polonaises.

Face à cette crise écologique, il devient urgent d'adopter des mesures plus efficaces et cohérentes pour préserver l'équilibre fragile des écosystèmes fluviaux et protéger la diversité biologique.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Pourquoi les poissons attaquent-ils les touristes sur les plages de Benidorm ?

Allier habitat, écologie et respect de l'environnement

Mettre la solidarité, l'écologie et le développement au cœur du tourisme